Notre clown national

Publié le par mimisan

On se plaint en France de la politique politicienne. Q'on se rassure, ça ne fait pas  partie des "exceptions françaises". C'est peut-être même pire ailleurs. Par exemple au Japon. Il n'y a pas grand chose d'autre dans les infos politiques. Et il y a longtemps qu'on nous rebat les oreilles du "post Koïzumi" et de toutes les intrigues qui tournent autour.

En effet, en septembre, on va changer de premier ministre. (Je vous expliquerai une autre fois comment ça se passe.) Koïzumi étant l'homme lige de Bush qui a bien repéré les points faibles et sait le manipuler (pas difficle, simplement flatter dans le sens du poil, lui faire sentir qu'il est un grand copain pour flatter sa vanité, et le tour est joué), il ne pouvait pas envisager sa fin de règne sans une dernièe visite à son grand copain.

Pour lui faire plaisir, Bush l'a emmené visiter  la maison musée du "King" Presley dont Koïzumi se dit un fan. Et là, notre clown s'est lâché, il s'y est vu, pour un peu il voulait nous persuader qu'il était une réincarnation - grotesque - de Presley. La télévision nous a montré la scène presque en boucle. C'est ce que la séquence vidéo donné en même temps que la dépêche d'agence que je vais citer vous montre. Apparemment, cette vidéo est en Real Player.

Je cite la dépêche d'agence:

  samedi 1 juillet 2006, 14h04
 
Koizumi se voit en "King" japonais
 
Par EuroNews
 Photo
Video Voir la vidéo
Memphis, Tennessee: c'est là que se trouve la maison-musée d'Elvis Presley

Deux visiteurs de marque s'y sont rendus hier : le président américain George W. Bush, et Junichiro Koizumi, le premier ministre japonais, un grand fan du King. Elles sont loin, les discussions sur l'Irak ou la Corée du Nord ! Là, dans le temple du rock'n'roll, l'ambiance est décontractée. On parle musique, on chante même les grands standards d'Elvis... "Love me tender", un refrain célèbre, peut être à l'adresse de George W. Bush... Les relations entre les deux hommes sont idylliques. Mais hier, Junichiro Koizumi n'avait de voix que pour Elvis. Le même jour de naissance que le King, les mêmes chaussures bleues, la même coupe de cheveux, la même gestuelle... S'il va quitter la scène politique internationale en septembre, le chef du gouvernement japonais sait qu'il pourra toujours se reconvertir dans la chanson.

La phrase de chute de la dépêche est à peine ironique… :lol:

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

:0085:@nne marie :0002: 01/08/2006 12:12


Bonne journée ma belle ! ! ! Bisous@nne marie

mimisan 01/08/2006 17:57

Journée un peu mal finie, faire mes blogues me détend…Bises à toi.

sav 01/08/2006 11:24

il a la même coupe de cheveux que notre premier ministre, peut-être que l'on va envoyer de Villepin dans le Tenessee ;-)
 

mimisan 01/08/2006 17:56

Je n'avais pas pensé à faire le rapprochement, mais maintenant que tu me le dis… Mais je ne crois pas que le Français soit très Presley dans ses goûts. il vaudrait peut-être mieux lui offrir un livre de Teillar Duchardin (zut, voilà que je ne sais plus écrire ce nom auquel je suis sure d'avoir fait une faute, il y a un h quelque part dans la première partie!) :)

takenoko 01/08/2006 11:19

je te mets ce petit comm' dans cet article

mimisan 01/08/2006 17:52

Très gentille proposition. Merci, je vais y réfléchir.Ps: je suis attentive à tous les comms ;-)

christophespb 01/08/2006 10:00

Bonjour MiMi,
On sent que tu l aimes bien ce monsieur !

mimisan 01/08/2006 17:51

N'est-ce pas! et qu'est-ce que tu dirais si tu entendais mon mari!!! :lol:

takenoko 31/07/2006 19:10

sympas ton blog  je tenais a le dire... SUGOI!!!! (n_n)

mimisan 01/08/2006 02:11

Merci, c'est gentil de se sentir encouragée ;-)