Le Mont Takao en automne, 2

Publié le par Mimisan

Prêts à continuer la promenade? Pour la grimpette, le plus dur est fait, même si on n'en est encore qu'au tiers ou à peine plus. Le point de départ est à moins de 100 mètres d'altitude, le sommet est à 599,et le plus gros de la dénivellation est derrière nous. Maintenant, tout est en pente vraiment douce  sur une voie généralement assez large où nous sommes loin d'être les seuls. J'ai presque l'image des fourmis processionaires.

Je remarque toujours, un peu partout, les racines extraverties:




Qui sont la base de troncs élancés haut dans le ciel


 
et les sous-bois à l'aspect très naturel, pas loin de ce que j'appelle le fouilli végétal japonais.



Je ne m'attarde pas sur la station d'arrivée du télésiège et du funiculaire où la foule est attablée. Mais je vous montre quand même les "dango" , boules de pâte de riz sucrée cuites d'abord à l'eau puis embrochées et chauffées,un peu grillées au charbon de bois.


Plus loin sur notre chemin, une borne marque l'accès à un plan en terrasse


Où se trouve une stupa et des statues



La position des mains signifie l'accueil et la paix. Je trouve ce bouddha de facture bien peu japonaise, mais plutôt le style de Kandahar: la coiffe, le vêtement, le ventre plat,
la position des jambes...


Vous remarquez qu'il n'est pas entièrement assis en tailleur, l'une des jambes pend dans le vide.
Et à propos de la position en tailleur,j'envie les personnes qui, comme notre bouddha, peuvent avoir les genoux bien à plat. Dans les séances de gym que je fais, il faut souvent se mettre dans cette position, j'ai toujours les genoux qui rebiquent lamentablement! J'ai un peu amélioré la situation au fil des mois, mais je suis encore très loin du compte et doute y arriver.

Bon, une belle image pour vous consoler de cette digression:


Et note étape d'aujourd'hui se termine sur ces jizo dans les sous-bois feuillus, à côté de la stupa:


A SUIVRE...                               

Publié dans nature

Commenter cet article

Val 08/12/2009 08:28


Merci pour cette belle promenade..Ah.. les arbres....
Connais tu ce peintre et son blog?
(Rhaaa Lovely...) http://blogs.yahoo.co.jp/nihongayarou/55346911.html


Mimisan 09/12/2009 16:13


Je suis allée voir; en ait ce sont suelemnt des photos, sur le blog. A part ça, non, je neconnais pas; et je dois avouer qu eje ne connais pas grand
chose...
Bises


nissoup 07/12/2009 00:05


Je ne les distingue pas assez les jizo.. mais ils semblent interressants


sepdebeck 06/12/2009 16:51


Belle promenade , une découverte ...


hauteclaire 06/12/2009 10:23


Toujours aussi beau !
pour le tailleur, courage, on fini par y arriver avec de la patience
Bises


Mimisan 09/12/2009 05:58


Amon âge, la réussite est moins évidente ...


oursonne libre 05/12/2009 22:47


et bien Mimisan, tu n'arrive pas a prendre la position du Boudha, moi non plus, j'ai les genoux qui coincent
elle est jolie ta ballade mais j'aime pas les montées, pourtant une fois arrivée en haut j'adore la vue et je vois que le long de cette montée de jolies petites statues se trouve sur le bord du
chemin
cela a l'air tres agréable
j'ai rigolé en voyant tes arbres, à Seattle lors de promenades, nous en avions et je les detestais, car les ours sont toujours dans les parages et difficile de les voir arriver
bisous Mimisan


Mimisan 06/12/2009 16:45


Il  a beaucoup d'ours au Japon aussi, mais heureusement pas au mont Takao. Je suppose que tu avais pris l'habitude d ete promenre avec un sifflet?