J'ai trouvé l'explication de ce type de Bouddha

Publié le par Mimisan

Certains d'entre vous se rappellent peut-être qu'i y a quelque temps, j'ai montré, à propos de ma promenade au mont Takao, une statue bouddhique  (CLIC) où le bouddha avait une jambe vers le sol; et j'étais un peu intriguée par cette position.

Bouddha--jambe-pendante-1.jpg
En voilà un autre exemple. Celui-là est ancien, 11e 12e siècle (Musée  National de Tokyo, sis à Ueno). Dans l'article auquel je fais référence, je disais que j'étais intriguée par cette position de la jambe qu'on voit peu au Japon.  Et je me me demandais quelle en était la signification. J'ai maintenant les réponses.

C'est le Bouddha vigilant, actif, prêt à intervenir 24h sur 24 pour venir au secours des pauvres humains que nous sommes.

Bouddha--jambe-pendante-2.jpg
Et la représentation de Bouddha comme on la voit là est typique aussi de la  facture la plus ancienne, encore directement sous l'influence indienne et chinoise: la position, le drapé du costume, la coiffure... C'est un peu plus tard, que peu à peu se développera une représentation plus nippone du Bouddha sous l'influence de la  tendance zen; avec donc une représentation plus systématique du Bouddha en méditation.

Avec cette statue au bras cassé, je peux aussi vous expliquer un procédé purement japonais de cette époque ancienne.

tecnique-statue-1.jpg
tecnique-statue-2.jpg On faisait d'abord une ossature en bois, on y appliquait  les volumes avec un torchis de paille et de glaise ou seulement de terre, puis la couche de surface qui était travaillée pour les détails et le lissé.

Certains se posent et me posent des questions quant aux photos dans les musées. Dans les expositions permanentes des musées nationaux et municipaux, on a le droit de photographier mais bien sur sans flash et sans pied. Ce qui réduit quand même les possibilités de photos à la qualité acceptable ou tolérable. En plus, on est souvent gêné par les reflets des lumières sur les vitrines qui abritent les objets exposés.
Certains objets sont signalés comme ne pouvant pas être photographiés. Je crois que c'est ceux-là aussi dont on trouve la carte postale en vente dans la boutique...

A part ça, je suis beaucoup plus occupée depuis quelque temps,  avec entre autre l'animation de séminaires de formation continue pour des guides-interprètes de langue française. Des séances qui ne s'improvisent pas. Un des bons côtés: ces visites particulièrement attentives de musées etc que je suis amenée  à faire pour les préparations (et éventuellement les réalisations). Ne vous étonnez donc pas si ma présence sur le net est plus irrégulière.
                

Publié dans bouddhisme - zen…

Commenter cet article

Kate 08/02/2010 12:31


ce bouddha pourrait servir de logo pour les services d'urgence comme les pompiers etc... bon je sais je m'égare - mais merci pour tes explications qui me font mieux connaître l'Asie - bizz


Muad 85 30/01/2010 10:19



Coucou Mimisan, merci pour toutes ces explications passionnantes et pour tes photos bien entendu ...
Gros bisous et très bon week-end,



:0010: Lili Flore :0091: 27/01/2010 23:04


et bien comme celà plus que question a se poser, merci pour la recherche et bon courage pour tes séminaires, c'est super si cela te permet de visiter les musées. Je te souhaite une bonne soirée
avec des bigs bises 


JACQUELINE 27/01/2010 22:56


Je me souviens très bien d'un article où tu nous faisais voir les représentations "antiques" du Bouddha (beaucoup plus belles à mon gout). Celle ci en est une autre si chargée de symboles ( à notre
profit..pour nous les humains!)
Je vois que tu occupes très très bien ton temps!!
Bises italiennes!


Mimisan 28/01/2010 17:13


Je vois quel billet auquel tu fais allusion. C'était une exposition temporaire particulièrement intéressante, dans le
même musée, et beaucoup de statues présentées n'étaient pas de facture japonaise.

L'occupation de mon temps: gym, préparation des séances en question, et pas assez de temps donné à telle et telle autre chose

Bises.


françoise 27/01/2010 06:31


Bise$$$
françoise