Les machines à faire des enfants

Publié le par mimisan

Bonjour

J'imagine que vous vous demandez ce qui a bien pu me passer par la tête pour mettre un titre pareil. C'est simplement que je prends enfin le loisir de vous parler d'un fait d'actualité, les dysfonctionnements d'Over-Blog ne m'ayant pas permis de le faire hier comme prévu.

Cette belle formule "kodomo wo umukikai  子供を産む機会" mot à mot: machine à faire naître (à pondre?) des enfants est une citation. Ce qui est intéressant à savoir, c'est de quoi on parle, et qui le dit.

Il s'agit des femmes.
Oui, vous avez bien lu

Et c'est un ministre qui a employé ces mots, Hakuo Yanagisawa, ministre de la Santé. Allez, je vous offre le portrait du triste sire en question (en même temps, je trouve que c'est beaucoup d'honneur que je lui fais...):


Le 27 février, il a déclaré:<<Le nombre des femmes entre 15 et 50 ans est fixe... Etant donné que le nombre de machines à faire des enfants est fixe, tout ce que nous demandons est qu'elles fassent de leur mieux.>>  De leur mieux  pour donner naissance  à deux ou trois enfants, étant donné que le taux de natalité au Japon est actuellement un des plus faibles (1,26 en 2005).Tout en disant qu'il n'avait pas l'argent pour appuyer ce projet de relance de la natalité

Vous imaginez l'effet, les réactions! toutes les femmes députées ont crié au scandale d'être assimilées à des machines, à des pondeuses. On a commencé à réclamer sa démission.

Là où ça devient drôle, c'est que le couple du premier ministre Abe n'a pas d'enfant. Que pensez-vous qu'il fit? Il a clairement désavoué son ministre (sans aller non plus jusqu'à le démettre).

Le cher ministre en question a ensuite essayer de s'expliquer: "Oui, vous comprenez, le rêve de toute femme normale, c'est d'être à la maison avec plusieurs enfants..." le tolé est reparti de plus belle. Alors nous, qui n'avons qu'un enfant éventuellement parce qu'on ne peut pas faire autrement, on n'est pas normales? Avoir envie de mener une activité professionnelle en même temps, ce n'est pas normal? Qu'est-ce que c'est que ces paroles désobligeantes!!! etc. (quand je dis que socialement, le Japon a un siècle et plus de retard sur bien des points...)

Bon. Moi, Monsieur le Ministre, je vous rappelle une chose: machine, soit, mais aucune machine ne fonctionne sans un adjuvant quelconque.
Vous voyez ce que je veux dire, Monsieur le Ministre? Alors, vous et vos congénères, un petit effort s'il vous plaît, et peut-être que la natalité se portera mieux ;-)

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vero 27/02/2007 22:25

Bien dit Mimi. Je suis de l'avis de Martine : quel goujat ! Véro

mimisan 28/02/2007 16:57

Un des aspects du problème étant qu'il n'est pas seul en son genre!

Louis CHATEL 23/02/2007 20:40

Faut voir... l'idée est bonne, j'aime bien le concept lol.Bon WE :0085:

mimisan 24/02/2007 01:35

Rooo! Un horrible macho, le GL? ou bien c'est ma chute qui t'inspire cette remarque? :lol:

lili:0091: ♥ :0010: 23/02/2007 18:22

alors là ma belle je suis d'accord avec ta répartie, c'est dommage qu'il ne puisse le lire, j'aurai aimé voir sa tête à la lecture de ton écrit, tu ne l'envois pas dire, bravo

bonne fin de journée, ici temps gris, pluie et un peu de frais
bisous
 

Joëlle 23/02/2007 16:53


Juste un petit passage rapide pour te dire que je suis rentrée mais j'ai un problème de onnection. Je repasserai dés que possible.

mimisan 23/02/2007 17:24

Bon retour.J'espère pour toi que le problème technique sera vite résolu: nous attendons les articles sur ta nouvelle expérience :D

:0038:@nne marie :0010: 23/02/2007 11:56

Bonjour MimiIci, beaucoup de femmes sont considérées comme des "ventres" et ce n'est pas mieux ! ! !  mais cela reste dans les consciences dans les campagnes ! ! ! !  ! Bisous du pays des pharaons  @nne marie

mimisan 23/02/2007 13:54

Oui, ce n'est ni mieux ni pire, c'est identique...Bisous