Ikebukuro

Publié le par mimisan

Bonjour

Ces jours-ci, calendrier oblige, nous avons baigné dans la tradition. C'est très sympathique, j'aime bien, mais ce n'est pas la seule réalité du Japon, loin de là.

Aujourd'hui, je vais donc faire un retour à l'architecture contemporaine. Ce ne sont pas les exemples qui manquent à Tokyo.

Ce que je vais vous montrer en deux fois, c'est à Ikebukuro, un des centres de Tokyo. Oui, j'ai bien dit "un des" centres. Cette ville, une des plus grande, n'est pas composée d'un seul centre mais de plusieurs, en particulier: Shibuya, Shinjuku, Ginza, Marunouchi, Akihabara (dans l'usage, raccourci en Akiba), Tokyo-eki, Ikebukuro; après il y  aussi quelques centres périphériques. Ce qui est au cœur même de la ville, c'est le palais impérial qui repésente une très très grande surface, et sous lequel on ne peut rien creuser donc pas de tunnel pour couper au plus court dans les voies de communication dans cette ville. Là où j'habite, c'est dans l'arrondissement qui forme un anneau autour du palais, ce qui rend l'administration un peu difficile et il y a plusieurs annexes de la mairie.

Ikebukuro est un de ces quartiers que j'ai vu considérablement changer. (oui, je sais, ça ne me rajeunit pas de dire cela, mais il faut bien faire avec :lol:)

Précisons que c'est une station importante avec de nombreuses correspondances en particulier pour aller dans la périphérie de Tokyo ou la banlieu. C'est cette zone là qui a été complètement transformée depuis une vingtaine d'années et j'y ai récemment vu encore des chantiers assez importants. Une des intentions d'Ikebukuro était de supplanter Shibuya comme quartier des jeunes. Mission presque accomplie: l'importance de ce centre s'est beaucoup étendue.

Il y a donc eu de grandes constructions très modernes pour la zone de la gare, et un centre culturel avec une belle salle de théâtre et concerts, entre autre, qui donne quelque fois des spectacles intéressants, mais aussi des salles d'expositions etc. Cette salle de concert est équipée d'un bel orgue de facture française: on avait beaucoup montré son installation, à l'époque.

Et maintenant, place à une première série de photos pour découvrir ces lieux de transparence et de métal, mais on verra demain qu'il ya aussi des adoucissements à cet aspect.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

J'espère que cela vous a intéressé. Au plaisir de vous lire.


Commenter cet article

michÚle 13/01/2007 13:03

coucou mimi, c'est très intéressant et monmari est tout de suite intéressé par l'orgue de factur efrançaise évidemment un de ces amis a passé un an au japon il donnait des concerts et des cours dans une grande sallle avefc orgue..si jamais tu as d'autres renseignements ou photo sur cet orgue ...je suis preneuse!!

Yvon 11/01/2007 18:02

très interessant; cela change des images du Japon traditionnel tel que nous le voyons à tord depuis l'Europe

mimisan 11/01/2007 18:07

A tort, peut-être pas; le problème, c'est plutôt "exclusivement" soit l'un , soitl'autre, alors que la réalité, c'est les deux imbriqués comme j'essaye de le montrer dans ce blogue.

:0014: @nne marie :0059::0050: 11/01/2007 09:10

    Un petit coucou du matin- enfin pour moi ! !  Gros bisous Mimisan                 @nne marie

mimisan 11/01/2007 09:40

Merci /d; je le découvre à 17h30 après avoir fait plein de choses et avant d'en faire plein d'autres :DBises

Louis CHATEL 11/01/2007 01:12

Un peu d'air / d'espace ! ça m'impressionne quand même :0085:

mimisan 11/01/2007 09:39

C'est effectivement impressionnant

Nathalie 10/01/2007 20:27

qu'est ce que j'aimerais visiter Tokyo un jour... bisous

mimisan 11/01/2007 09:39

Ça se réalisera peut-être :D