Nouvel An au Japon, suite

Publié le par mimisan

Bonjour ou bonsoir

Je suis encore fort loin d'avoir tout dit concernant la période Nouvel An au Japon. Il restera sans doute des choses non-dites (il faut bien que j'en garde un peu pour l'an prochain :lol:).

Une chose importante, c'est le mochi, cette pâte de riz écrasé; pour ça, on utilise du mochi-gome, appelé en français riz gluant. Ça peut donner lieu à une petite fête.
Image Hosted by ImageShack.us
Image Hosted by ImageShack.us


Dans ce grand hôtel de montagne, tous les ans le 27 décembre on fait la fête du mochi-tsuki. C'est 60 kilos et plus de riz qui sont cuits à la vapeur et transformés en mochi sous nos yeux amusés. Il y a une généreuse distribution gratuite sur le champ. Mais aussi on garde ce qu'il faut pour les besoins du shogatsu.

Dont le "kagami-mochi"

Image Hosted by ImageShack.us
 Il est composé de 2 mochi (sorte de gâteau de riz) placés l’un sur l’autre, habituellement surmontés d’une clémentine. La première mention écrite du mochi date de l’époque Heian dans les chroniques Bungo no kuni fudoki et Yamashiro no kuni  fudoki, où l’on raconte qu’un chef de clan a tiré une flèche dans un mochi qui s’est alors transformé en un oiseau blanc qui s’est envolé.
La première trace écrite d’un kagamimochi mangé au Nouvel An se trouve dans Le Dit de Genji de l’époque Heian. Le mot « kagami » veut dire miroir. La forme ronde du mochi le ferait ressembler à un miroir à main qui, dans les temps anciens, était considéré comme objet sacré (en raison de la mythologie  et du rôle qu’y a joué un miroir) et le mochi était très probablement offert aux dieux. Manger du mochi ce jour-là en serait une survivance. Hors des grandes villes, faire le mochi (mochitsuki) quelques jours avant prend des allures de petite fête. Mais maintenant, la plupart du temps, il est vendu tout fait dans les magasins.

Une autre chose importante dans cette période de l'année: les "bonenkai" mot à mot: réunions pour oublier (faire passer) l'année. Ils se réunissent dans un restaurant où ils mangent et boivent bien plus encore et comme les Japonais tiennent très mal l'alcool… Certains ont une réunion presque tous les soirs pendant une grande partie du mois de décembre. En janvier aussi, mais dans ce cas, ça s'appelle "shinnenkai, la réunion de la nouvelle année.

A la télévision, de plus en plus depuis le 15, des émisssions spéciales, les gens plus coquets, des kimonos de sortie. Les pubs aussi endossent quelques unes des caractéristiques.

Aujourd'hui samedi 30 beaucoup de choses étaient fermées dans mon quartier, jusqu'au 4 ou au 6 janvier.

Pendant quelques jours ce sera encore plus calme que d'habitude, chez nous, de façon impressionnante

Et je n'ai pas de réveillon à préparer, ici c'est une tradition différente.

La suite demain




Publié dans traditions

Commenter cet article

BOULLET 01/01/2007 21:54

Bonsoir mimi,
j'aime bien cette histoire du mochi avec le miroir....
Bonne soirée
christine boullet

cocole 01/01/2007 20:41

interssant! trés interessant!!!bises

Véro 31/12/2006 17:04

Puisqu'il est déjà 23h ici, tu dois être au 1er janvier à Tokyo. Nous te souhaitons une heureuse année 2007.  Et nous espérons encore pleins de chouettes articles sur le Japon. Gros bisous. Véro etEddy
Ps : le riz gluant j'adore ici on le sert avec des mangues fraiches et lu lait decoco. Un régal

Fancri 31/12/2006 15:20

よい年 2007.  dans 45 minutes chez vous.

Fancri 31/12/2006 12:17

Meilleurs voeux 2007.