Contrastes

Publié le par mimisan

Bonjour ou bonsoir (selon votre heure)

Je vous dis très souvent que le Japon est vraiment la terre des contrastes, où tout et son contraire est vrai.

C'est très visible aussi dans l'aspect des quartiers, des villes. Il y a un mois, je déambulais dans le quartier de Iidabashi (que je connais assez bien pour y avoir travaillé pendant de très nombreuses années) côté Kudanshita. Comme j'avais eu la bonne idée de sortir en emportant mon appareil, j'ai pris quelques clichés qui illustrent très bien, presque très caricaturalement, ce que peut être le patchwork urbain à Tokyo. J'ai déjà montré un peu ce genre de chose, mais chaque exemple a sa propre caractéristique.

Dans un quartier où l'on trouve de "belles" constructions comme celle-là

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
on trouve aussi ce genre de méli-mélo; remarquez bien la toute petite vieille construction qui a réussi a subsister jusqu'à maintenant:

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
et en continuant ver la gauche on arrive à un des accès de la station Iidabashi, un endroit peu esthétique; remarquez bien l'étroitesse de la construction qui fait angle:

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
et puis, au hasard d'une des étroites rues perpendiculaires à cette avenue, une vraie surprise, comme un petit voyage dans le temps:

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Ce qui fait que ces villes sont aussi désordonnées, c'est qu'après la guerre où tout était détruit, la reconstruction s'est faite dans la précipitation, sans plan ni véritable règle d'urbanisme. Alors on ne construit pas des murs mitoyens, pour les tremblements de terre, il y a des normes de construction pour la sécurité sismique, également la surface au sol et surface habitée d'un immeuble sont dépendantes de beaucoup  de facteurs (dont la largeur de la rue sur laquelle donne l'accès à l'immeuble), mais à part ça, la très grande liberté, la très grande fantaisie.
J'ai déjà montré ici des fantaisies architecturales, j'en ai d'autres en réserve...

A bientôt pour d'autres découvertes.

Publié dans Tokyo

Commenter cet article

Michaël 13/12/2006 11:40

Il y a beaucoup de ressemblance entre tes photos et ce que l'on peut voir ici à Taipei (du fait de la colonisation ?)A+

Fancri 05/12/2006 08:05

merci de tes infos.....oui, sur google, j'ai vu hier soir que de NET c'est passé en ORG. impossible de retrouver mon lien enregistré comme toi.....je vois mercredi après midi ce problème...manque de temps en ce moment...autrement je suis passé chez"archive-host"....l'ennui, il faut que je réenregistre mes photos chez eux.......j'ai déjà commencé....je te tiens au courant....bonne journée.

mimisan 05/12/2006 15:58

Et en plus de passé en org, il ya le s à image, le logo changé, la page d'accueil complètement changée et après je ne sais pas parce que hier je n'ai pas réussi à me connecterUne belle panade, je dois avoir beaucoup d'articles à refaire pour les photos: il y a ici généralement plusieurs photos dans un même article…

Fancri 04/12/2006 18:31

Tes photos n'apparaissent pas chez imagehôtel, j'ai le même problème....que faire? j'attends mercredi pour modifier...si le problème n'est pas résolu je change d'hébergeur.   ....à suivre.

Fancri 03/12/2006 16:01

Joli quartier avec toutes ses différences....à bientôt.

mimisan 03/12/2006 16:49

En fait, le résultat est loin d'être toujours très esthétique…

Véro 03/12/2006 15:26

Quelle jolie petite maison. Elle méritrait qu'on s'en occupe un peu. Ici, elle serait probablement protégée de la démoliton par la loi sur le petrimoine. Que risque-t-elle au Japon ? Véro

mimisan 03/12/2006 16:48

C'est plutôt l'hôtel des courants d'air…Il est sur et certain qu'elle sera détruite au plus tard quand les propriétaires actuels décèderont. J'en ai vu plusieurs même en meilleur état, être détruites pour construire un petit immeuble à la place. Ne serait-ce que parce que les  héritiers ne peuvent pas payer les droits de succession très lourd dans ces quartiers. Et un petit immeuble de rapport rentabilise le terrain qui vaut une fortune.