le 1er septembre au Japon.

Publié le par mimisan

Bonjour.

Oui, voilà encore une date spéciale au Japon. Depuis 1960, c'est la Journée Nationale de Prévention des Désastres. Ici et là des simulations plus ou moins grandeur nature ont lieu. Depuis ces toutes dernières années, l'armée aussi est présente. Mais j'ai le souvenir marquant d'une de nos réunions d'information à l'Ambassade, pour les "responsables" d'îlot, d'un officiel japonais exprimant son impatience de la difficulté et même impossibilité de mettre l'armée à contribution. Heureusement, depuis, la situation a un peu évolué. Hier, il y avait même participation de l'une des bases américaines. Vu qu'elles sont financées à 100% par le Japon, y compris le tablier de la soubrette (non, ce n'est malheureusement pas une plaisanterie), ils peuvent bien faire un petit effort positif, une fois n'est pas coutume…

Pourquoi le choix de cette date? 

C'est le jour anniversaire du grand tremblement de terre du Kanto en 1923. Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire, ma belle-mère m'en avait un peu parlé. Obligée de quitter en catastrophe la maison de Shintomicho; une véritable marche d'exode; elle a quasiment tout perdu, y compris le petit garçon né deux jours avant.

Ce séisme majeur avait été terrible dans ses conséquences: 105.385 morts, 37.000 disparus supposés morts. 580.397 bâtiments détruits, plus ou moins 1,9 millions de sans-abris…

La raison, c'est bien sûr l'intensité du séisme: 7,9 à l'échelle de Richter.J'ai eu l'occasion de tester (on ne m'avait pas prévenue que j'avais droit à ce traitement spécial! ) cette intensité, vous pouvez (re)voir ICI l'effet que ça fait…
Mais aussi l'heure: 11h58, quand tous les feux de charbon de bois étaient allumés pour le déjeuner. Tokyo s'est transformé en un immense brasier, Yokohama aussi, je crois. 88 feux se sont déclarés et ont été très rapidement avivés par le vent fort qui régnait ce jour-là du fait d'un typhon sur la péninsule de Noto. Or les accès à l'eau avaient été détruits par le tremblement lui-même, il a fallu deux jours pour que tout soit éteint.

Depuis, indéniablement, beaucoup de progrès ont été faits. Et l'accent est toujours mis un peu plus sur la prévention.

Curieux hasard, justement ce premier septembre, un temblement a eu lieu à 17h18 heure locale. J'étais avec mon mari sur le quai de la station Ryogoku (le quartier des sumos) pour rentrer à la maison. J'ai senti des vibrations sous mes pieds et je savais que ce n'était pas à cause du train que l'on commençait à voir approcher de la station. Mon mari, lui, n'a rien senti. En fait ce tremblement était de force 4,8 à l'échelle de Richter en son épicentre, dans la baie de Tokyo.
Apparemment, c'était beaucoup plus sensible dans les hauts étages. Je vous propose de lire l'expérience de cette jeune femme épouse de Japonais fraichement arrivée au Japon.

Pour finir, une petite image sympathique et utile:


Cette affichette que l'on trouve apposée à la plupart des superettes (kombini) annonce un lieu sécurisé et qui également, dans la mesure du possible, fournira de l'aide en cas de cataclysme (eau, liaisons, etc).

On reconnait le petit éléphant des pompiers:




Faites de beaux rêves quand même !

Commenter cet article

Martine de Brest 03/09/2006 13:13

Heureusement qu'il y a de la prévention. Ce doit être assez horrible à vivre.
Bonne fin de week-end !
Bisous

mimisan 03/09/2006 15:47

Une jeune femme française qui a vécu Kobe en reste assez sérieusement traumatisée…

@nne marie :0010: 03/09/2006 06:22


Bon dimanche et bisous de la mer rouge  @nne marie
 

mimisan 03/09/2006 15:46

Merci, bon dimanche à toi aussi.Bises

Julie 03/09/2006 05:42

C'est effrayant de penser qu'un séisme de même amplitude, voire  pire, peut arriver du jour au lendemain ici... Mais c'est quand même rassurant de savoir que tant de progrès dans la prévention ont été faits depuis le tremblement de terre de 1923. J'ai lu tous tes posts sur le sujet, et tout est vraiment bien expliqué :-) Prochaine étape pour moi : achat du matériel de la trousse d'urgence, et surtout visite du centre de prévention d'Ikebukuro !

mimisan 03/09/2006 15:45

Bonjour Julie.Oui, les progrès, c'est aussi dans la construction, dans les arrivées de gaz qui s'arrêtent automatiquement, de même pour les chauffages au mazout etc.Tant  mieux si les articles en question ont pu t'aider, ce genre d'apport était une des raisons d'être de ce blogue.A bientôt.

@nne marie :0010: 02/09/2006 23:03

Je ne sais si je pourrais vivre avec cette épée de Damocles sur ma tête ! ! Oh je sais, ici nous avons eu un tremblement de terre et rien n'était prévu et ce fut une belle pagaie ! !   Bisous ma belle et fais bien attention à toi@nne marie
 

mimisan 03/09/2006 15:40

Je pense, oui, que la préventin, l'information, c'est loin de faire des miracles mais je pense que ça peut aider un petit peu.

christophespb 02/09/2006 19:17

Bonsoir Mimi,
Je te sais tres engagee dans la prevention de cette catastrophe, et je comprend encore plus pourquoi.
Nous sommes peu de choses parfois, d autant plus si ne nous sommes pas prepares. (un homme averti en vaut deux, un homme entraine encore +).
Je te douhaitre un tres bon week end et te transmet mes amitiees, Christophe.
(HS : en cliquant sur ICI dans ton article on revient sur l article lui meme, bien que s ouvre en dessous[un peu mal visible, car en dessous] la liste des articles que tu avais precedement ecrit sur les seismes, c est bien ce que tu voulais faire?)

mimisan 03/09/2006 15:37

Merci de m'avoir signalé le défaut du lien. Grâce à toi, j'ai pu le corriger.