Yasukuni, un sanctuaire objet de controverses

Publié le par mimisan


靖国神社 Yasukuni Jinja

Image Hosted by ImageShack.us

Je me rends compte en commençant cet article que j'éprouve une sorte de gêne, celle que j'aurais en me compromettant avec l'extrême droite agissante. Quelle idée alors qu'il s'agit d'un sanctuaire shintoïste, penserez-vous peut-être. C'est ce que je vais tâcher de vous expliquer. Il a pris une telle importance, une telle place dans les infos ces jours-ci que je ne pouvais pas passer à côté. C'est devenu le lieu  de rassemblement des groupes d'extrême-droite dont les camions blindés style armement de campagne nous saturent les oreilles d'un nombre décibels invraisemblables. la tapage de "so-on obasan", ce n'est rien à côté.

Le Yasukuni est au centre de Tokyo, dans le Chiyoda-ku, face à l'entrée d'accès au Budokan, près de la station de métro Kudanshita. A 20 petites minutes à pied de chez moi.


le tori principal en regardant vers Kudanshita.


Image Hosted by ImageShack.us
le même vu emergeant des arbres au printemps, depuis la Yasukuni dori

Ce sanctuaire a été construit en 1869 pour les hommes "ayant donné leur vie pour le Japon". Au début, y furent inhumées les victimes de guerre civile, de coup d'état. Puis ce furent celles des guerres menées par le Japon. Bref, ce que l'on dirait en France les "morts pour la patrie" de 1868 à 1945 et ils sont là en quelque sorte déifiés. 2.466.532 Japonais, le plus grand nombre et de loin venant de la Deuxième Guerre mondiale.
Je me souviens qu'il y a pas mal d'années de celà, des familles chrétiennes avaient réclamé queleur soit rendus leurs morts quin'avaient pas leur place dans un sanctuaire shintoïste où ils seraient prétendument déifiés. Je ne sais plus comment l'affaire s'était conclue, mais j'ai le souvenir qu'une réponse quasi officielle avait d'abord été de dire que s'ils avaient vraiment ces pensées, c'étaient de mauvais Japonais.

En 1978 ont été ajoutés et déifiés un certain nombre de personnes ayant été condamnées au Procès de Tokyo dont des condamnés à mort. Le précédent empereur avait été très défavorable à cette mesure et du coup a estimé qu'il ne devait plus jamais se rendre à ce sanctuaire. Pour la suite, retenez bien ce détail.


Image Hosted by ImageShack.usUn corps de bâtiment récemment complètement rénové, pour les réceptions. Au fond, le musée de la guerre.


Au fond droite sur cette photo, vous distinguez un autre corps de bâtiment. C'est le musée de la guerre. On y fait un peu trop l'apologie de certaines choses, pour en nier d'autres ans une belle pense révisonniste officielle, comme le massacre de Nankin. Même si les Chinois ont profité de la confusion qui régnait pour régler des comptes entre eux, il n'en reste pas moins que l'essentiel des exactions est dû aux Japonais. La visite du Mémorial de Nankin a un peu assombri ma visite de cette belle ville, tandis que mon mari priait les larmes aux yeux et au front le rouge de la colère et de la honte de ce que ses aînés avaient pu faire.

Vous vous rappelez que j'ai dit un peu plus haut que le précédent empereur avait estimé ne plus pouvoir se rendre à Yasukuni. L'actuel empereur ne l'a jamais fait.

MAIS

Il y a des Premiers ministres et ministres qui le font. Dans les jours avoisinnant le 15 août, date anniversaire de la rédition du Japon. Or Chinois et Coréens qui ont été victimes des entreprises belliqueuses des Japonais protestent energiquement. Cette visite de Koizumi chaque année met régulièrement de l'huile sur le feu dans les rapports entre ce pays et le Japon.

La population est de moins en moins favorable à cette attitude de Koizumi. Ce sujet a pris tant d'importance qu'il devient un des enjeux à la désignation du successeur de Koizumi. Chacun des candidats y va de sa petite déclaration: moi, si je suis premier ministre, j'y irai, ou je n'y irai pas…

Il prétend y aller à titre privé, que c'est la moindre des choses vis-à-vis de toutes ces personnes qui ont sacrifié leur vie pour le pays. Mais il est reçu comme un personnage officiel pour une visite très médiatisée. Régulièrement des décisions de justice déclarent que cet acte est contraire à la constitution puis qu'"un  homme d'état n'a pas le droit  d'effectuer d'actes à caractères religieux en dehors du cadre personnel"

Je vous propose cette dépêche
:

vendredi 11 aout 2006, 9h17
 
Japon: Pékin met en garde Koizumi contre une visite au sanctuaire du Yasukuni


PEKIN (AFP) - La Chine a mis en garde vendredi le Premier ministre japonais Junichiro Koizumi qui pourrait se rendre au sanctuaire patriotique controversé du Yasukuni la semaine prochaine.
"Nous espérons que le dirigeant japonais adoptera une attitude hautement responsable envers l'histoire, les peuples et l'avenir, corrigera ses erreurs passées et prendra la bonne décision", a indiqué dans un communiqué le ministère des Affaires étrangères, en réponse à une question de l'AFP. "Nous avons toujours été opposés à ce que les dirigeants japponais effectuent des pélerinages au sanctuaire du Yasukuni où sont enterrés des criminels de guerre (...) notre position est claire et constante", poursuit le communiqué. Junichiro Koizumi a laissé entendre mardi qu'il irait au sanctuaire le 15 août, ce qui provoquerait immanquablement une explosion de colère en Chine et dans les deux Corées. M. Koizumi, qui quitte ses fonctions en septembre, s'est rendu chaque année au Yasukuni depuis son arrivée au pouvoir en 2001. Mais, contrairement à une promesse faite publiquement au cours de sa campagne électorale il y a six ans, il n'a pas encore effectué ce pèlerinage le 15 août, date particulièrement sensible puisqu'il s'agit de l'anniversaire de la défaite du Japon à la fin de la Seconde guerre mondiale. "Ma promesse de campagne tient toujours", a succintement lancé M. Koizumi, le 8 août, devant la presse. Situé au centre de Tokyo, le sanctuaire honore les âmes des Japonais morts pour la patrie, dont celles de 14 criminels de guerre condamnés par les Alliés après 1945. Chinois et Coréens voient dans les visites du Premier ministre une glorification du Japon impérial, dont ils furent les victimes dans la première moitié du 20e siècle.

Demain, je vais encore entendre tournoyer tant et plus les hélocoptères et de la sécurité et des grands médias… Je n'ai pas souvent passé le 15 août au Japon, ce n'est pas la meilleure date. Et je les trouve particulièrement lourds cette année. La télé n'arrête pas depuis un certain nombre de jours déjà de passer des films et téléfilms et documents sur la guerre. Ras-le-bol! comme s'il n'y en avait pas assez comme ça dans l'actualité elle-même…

Et ne manquez pas d'aller voir cette excellente page en français que j'ai trouvée il y a quelque temps déjà. Une visite de Yasukuni un 15 août par un Français qui a de l'humour en même temps que ce qu'il montre est bien documenté.




EDIT DU 15 AOÛT AU MATIN:

IL L'A FAIT!!!

Heureusement que je n'avais pas prévu de faire la grasse matinée! Comme prévu, j'ai eu droit, étant donné l'endroit où j'habite (près de Yasukuni, pas loin de la Diète etc, près du Palais impérial), au ballet des hélicoptères au-dessus de ma tête. C'était seulement pire que ce que j'avais prévu.

Ça a commencé à 7 heures du matin. Ne voyant guère le ciel depuis chez moi, je ne saurais dire combien il y avait d'hélicoptères mais de toute évidence il y en avait beaucoup. Ils volaient bas au-dessus de l'immeuble en une ronde permanente qui a duré un peu plus  d'une heure… J'aurais aimé avoir un  appareil à compter les décibels. De guerre lasse, nous en sommes venus à fermer les fenêtres pour atténuer un peu le bruit qui s'ajoutait à celui des cigales tonitruantes.

A 7 heure du matin, il y avait déjà foule au Yasukuni.

A 7h40, Koizumi est arrivé avec un impressionnant service d'ordre.

Cette fois, il n'a même pas essayé de faire semblant de rien. Il a tout fait pour que sa visite ait une allure officielle.
Habillé en grand habit à queue de pie (prière de ne pas rire, si possible…)
Les accès les plus officiels, le saint des saint le plus marquant qu'il évitait les autres années.
Le temps passé: un quart d'heure au lieu des cinq minutes des autres années
Enfin le choix de la date, le 15 août même alors que les autres années, c'était le 13 ou le 14.

Il y a 21 ans qu'un tel fait s'était produit avec cet autre triste sire qu'est Nakasone…

Quelques uns des aspects ridicules:

- Ces derniers  temps, Koizumi refusait de préciser la date à laquelle il s'y rendrait, se contentant de dire que ce serait entre le 13 et le 22 août. Personne n'était dupe, tout le monde s'attendait à ce que ce soit effectivement aujourd'hui. On connait sa personnalité, son caractère, parfois son petit pois en guise de cervelle. Il avait son air fermé des mauvais jours de défit, l'air de dire "je vous emmerde, je fais ce que je veux comme je veux quand je veux, je n'ai d'ordre ou de conseil à recevoir de personne". Celui qui n'en a plus rien à faire parce que de toute façon il dégage dans quelques semaines et donc il se permet d'autant mieux ses derniers caprices.
- La totale contradiction entre certaine de ses déclarations et ses actes. "Oui, il faut œuvrer pour la paix" etc etc, mais… soutien inconditionnel à toute décision de Bush, mais constamment entretenir le feu avec des choses comme l'affaire du Yasukuni…

Pour finir ce billet (un peu grincheux, pour le jour de ma fête :lol:) sur une note plus drôle:
Pendant que Koizumi était à Yasukuni, il tombait là-bas une pluie abondante.
Mon mari: "C'est normal, c'est bien fait, c'est le Ciel qui se fâche de l'attitude d'un tel imbécile!" mdr!

Allez, ce soir on fera quelque chose de plus souriant!

Publié dans société

Commenter cet article

Michel 17/08/2006 21:25

Le watasuge sur Google donne le nom latin
Eriophorum vaginatum
Et si on utilise ce nom latin comme clé je vois que c'est :
la Linaigrette.
voir ce site : http://environnement.ecoles.free.fr/linaigrette.htm
Je pense donc que ta photo correspond bien à la linaigrette mais il doit bien y en avoir plusieurs espèces et peut-être une qui est spécifique du Japon.
Bonne soirée.
 

Louis CHATEL 15/08/2006 21:47

C'est ta fête ? bonne fête !
Sinon, en réponse à ton com... c'est une bonne idée de scanner le BD des élèves.
Nota : il y a des scans de BD faites par les élèves sur
http://bdaucdi.over-blog.com

mimisan 16/08/2006 03:34

Oui, il faudrait qu eje soi sà même de pouvoir faire du scannage, pour ça et pour beaucoup d'autres choses comme toutes mes photos argentiques prises avant, en particulier pour les ikebanas, Kyoto, la Chine, Tahiti…

cocole 15/08/2006 20:56

bonsoir mimi, un coucou rapide ce soir, je reviendrai lire cet article interessant à tête reposée!bises

mimisan 16/08/2006 03:32

Oui, désolée, cette fois, c'est un articl un peu plus long…

:0010: lili :0091: 15/08/2006 18:27

Bonne fête Marie, aujourd'hui c'est l'anniv de ma fille et sa fête en même temps, elle s'appelle Murielle qui veux dire Marie et j'avais dit à l'époque je ne veux pas donner à mon enfant le saint de son jour de naissance come quoi vaut mieux se taire
En France on a beaucoup parlé de cette visite qui est une mascarade, il est sûr que quitant le pouvoir dans peu de temps il dit au suivant débrouilles toi, je m'en lave les mains
bonne fin de journée et groses bises

mimisan 16/08/2006 03:31

Merci pour res vœux. Et pauvre fille qui se retrouve avec un seul jour à fêter! :lol:Dans ma famille, on avait ça pour les  aniversaires: 3 en même temps: ma mère, mon frère moi, mais pas la même année biensûr mdr

christophespb 15/08/2006 17:42

Tout d abord bonne fete Mimi ! 
Ensuite c est vrai que la plupart des pays semble avoir du mal a accepter son passe, non pas pour l oublier, mais pour reconnaitre ses torts tout en respectant un devoir de memoire.
Christophe 

mimisan 16/08/2006 03:29

Et toute une partie des hommes d'état japonais est particulièrement peu douée pour cet exercice…Et le lavage de cerveaux particulièrement actif ces toutes dernières années, derniers mois, avec une certaine façon de mener l'éducation "aikoku" l'amour du pays, ça nous fait un peu peur, à mon mari et moi…