En rang d'oignons. petit tour dans la campagne japonaise.

Publié le par Mimisan

Lorsque ma fille était là cet hiver et printemps, nous avons fait quelques promendades ensembles, surtout au printemps. Comme nous avions une viste à faire dans les collines de Ome, nous cherchions des promenades dans cette proximité pour ensuite aller là où nous devions aller. Or ces environs sont beaux. C'est dans ces coins-là que j'ai vu et vous ai motnré (du moin en partie, la débauche de pruniers en fleurs, ou d'azalées.
Il y a aussi à partir de Ome la ligne Oku-Tama qui longe la rivière Tama (Tamagawa) vers sa source. C'est très campagnard, très nature, on se sent loin de Tokyo alors qu'administrativement, ça en dépend, il y a des minig-ares en bois sans employé (mujin eki). On peut descendre à l'une des gares proches de Ome et suivre le chemin le long de la rivière. Une belle promenade.

Voilà ce que nous avons vu en premier en sortant de la minigare :




Quelques mètres, et nous découvrons ce panorama:


Des potagers surélevés par rapport à une route qui suit la rivière, qui est en contrebas là où sont les arbres. Nous marcherons le long de la petite route que vous voyez un peu à droite du potager, puis suivrons un peu la rivière par le bord de la route avant d'avoir accès au chemin de "randonnée" qui suit le lit de la rivière. Aujourd'hui, nous restons ici en haut.


Ce qui est tout au fond en vert foncé, ce sont des théiers, qui sont tenus dans cette taille et cette coupe mais en réalité sont naturellement bien arborescents.

C'était un dimanche matin du mois d'avril, par un jour de très beau temps. Mais ça n'empêchait pas les petites dames de s'occuper de leurs légumes, de s'en échanger très spontanément, très sympa.


A gauche, quelque chose que vous identifiez sans doute comme des poireaux, je vais y revenir. A droite, la petite dame s'occupe de ses brocolis. Nous nous sommes saluées, comme il se doit à la campagne et par politesse je lui ai edmandé si ça allait que je photographie. Quelques minutes après, elle vient vers moi avec un sachet plastique dans lequel se trouvaient deux ou trois têtes de brocoli qu'elle venait de couper pour nous. Autant vous dire que le soir, nous avons mangé ce cadeau avec plaisir.


Donc... ça resemble beaucoup à des poireaux mais (pas d'histoire sans un "mais" qui fait rebondir l'action, n'est-ce pas) en fait c'est une des très nombreuses variétés d'oignon vert. C'est très employé dans la cuisine japonaise, pour ne pas dire que c'est une des bases.

En face de ce potager:


prsqu'en face des brocolis, ce mur à l'ancienne pour soutenir la plate-forme sur laquelle se trouve une jolie maison ancienne. Ça, ce sera pour une autre fois.

Promenade à suivre...



 

Publié dans nature

Commenter cet article

mouna 18/03/2010 21:13


tres jolie promenade


JACQUELINE 12/07/2009 22:41

mais brocoli (sans s!!) c'est italien!!Et quant aux faux "poireaux"...celaressemble drolement à nos oignons frais!Bises

Mimisan 13/07/2009 05:03


Tu as raison, j'ai ait une étourderie d'orthographe. Quant à ce légume, il est d'autant plus à la mode depuis qu'on a prétendu qu'il aurait des vertues
anti-cancer...
Bises.


Aixue 12/07/2009 14:46

Est-ce que l'oignon vert c'est aussi 葱 en japonais (en mandarin ca se prononce cōng "tsongue") ? En Chine ca s'utilise comme de l'oignon en Europe, et les vrais poireaux (enfin ceux de chez nous) sont tres rares ici. D'ailleurs dans beaucoup de plats, les chinois ne mangent pas ce fameux oignon vert, comme nous pour les feuilles de laurier ou le genievre... y'a que les etrangers qui le mangent, parce que ca ressemble a du poireau :D

Mimisan 13/07/2009 04:27


Oui, c'est bien le même kanji, lecture courante "negi" (prononcer négui"). Mais je ne le vois jamais utilisé, à la place, c'est le hiragana ねぎ. Les Japonais en font
une grosse consommation. Il y a aussi une grande variété de ces "oignons verts", de diverses minceurs, y compris une variété qui rappelle la ciboule pour le gout et le piquant.
Au Japon aussi, le vrai poireau est hors de prix.
Biz


Down under 12/07/2009 01:00

J'aime beaucoup ce genre de promenade...de rencontres.En allant simplement à la poste il y a quelques jours j'ai vu qu'un voisin avait mis un seau remplis de "bush citrus" avec un petit mot servez-vous...Très rare, mais tellement sympatique !!

Mimisan 12/07/2009 04:47


Il est indéniable que ces petites surprises là font toujours grand plaisir.


Francoise58 11/07/2009 09:00

très sympa cette petite ballade, on a l'impression d'être à des kilomètres de la civilisation, comme une promenade dans nos montagnes. Bisous Mimisan et bon we

Mimisan 12/07/2009 04:06


Je dois dire que ce coin là des environs de Tokyo est particulièrement agréable. Vous verrez avec la suite.
Bises.