Pour lutter contre l'humidité

Publié le par mimisan

Bonjour.

Comme vous le savez maintenant, nous "bénéficions d'une saison des pluies en début d'été (encore que cette période n'est pas considérée comme appartenant vraiment à l'été, c'est vraiment une saison à part entière). comme en même temps il ne fait particulièrement froid, on rencontre divers problèmes avec cette humidité dont il faut savoir qu'elle est souvent à l'extérieur de 100%. actuellement, j'ai dans l'appartement pourtant bien construit régulièrement 70%, parfois un peu plus. J'imagine donc que cela peut être pire dans des constructions un peu plus légères ou des maisons plus ouvertes, ou parmi les rizières.
Je me souviens danciens collègues tout étonnés, à leur retour d'un ou deux mois d'absence en été, de trouver les chaussures couvertes de moisissure et le tout à l'avenant. Difficultés aussi pour le séchage du linge. Si je suis relativement favorisée sur ce point dans mon appartement, il n'en reste pas moins que certaines mesures sont à prendre.

LA NOURRITURE:
- Les aliments tournent ou moisissent assez vite. Et il ne faut pas compter à l'excès sur le frigidaire.
- Le pain, plutôt que dans un plastique, le ranger dans un ou deux tissus bien propres, les bons torchons à l'européenne faisant fort bien l'affaire. Sinon, il produit assez rapidement une belle moississure verte. Une autre bonne solution: congeler des parts  et sortir au fur et à mesure des besoins (ceci exclut le cas des familles nombreuses- - - - Sachez qu'on peut acheter les petits sachets de dissécants pour produits alimentaires (shokuhin yô no kansôzaï)
- mon truc pour les farines, que l'on peut utiliser aussi pour d'autre produits:


Jai achteé cette boîte qui ferme bien et dont le couvercle, sur sa face intérieure, est équipé d'un petit dispositif dans lequel on met une pochette de produit dissécant. Pour la photo, j'ai laissé la dite pochette pas encore insatallée dans le petit boîtier prévu à cet effet, et le couvercle posé à l'envers pur que vous puissiez voir le dispositif.. Comme vous pouvez le voir, ces boîtes sont prévues a priori pour ranger maériel photo, pellicules etc. Il existe aussi la même chose avec en plus un indicateur de degré d'humidité. en plus, la forme facilite le rangement dans les placards.

Il existe aussi divers produits dissécants dont j'ai refait une provision aujourd'hui. Je vous montre à quoi ça ressemble.



A gauche, des sachets de dissécants pour accrocher à l'intérieur de la penderie.
Au milieu, des sachets un peu différents pour mettre dans des tiroirs.
Enfin, les boîtes comme celle de droite: on enlève le papier qui est sous le couvercle rose, on remet le couvercle rose et on pose ça où l'on veut dans une pièce,dans un placard… Il faut ensuite faire attention à ne pas le renverser: avec l'humidité absorbée, les granulés deviennent gélatineux liquide et c'est très embêtant à nettoyer si on le renverse. je vous grantis que c'est efficace, je suis toujours stupéfaite de voir le changement du contenu de la boîte qui a absorbé plein d'eau! indispensable dans le placard à chaussures si on s'absente.

Au début qu'on trouvait ces produits ils coûtaient cher. Evidemment, j'en achetais quand même quand je fermais la maison pour deux mois en été.
Les dernières heures avant de partir, on fermait bien les fenêtres, on mettait l'air conditionné en marche,  assez fort, pour assécher et assainir un peu les lieux avant de partir?avec es diverses précautions, nous n'avons quasiment pas eu de problèmes, contrairement à ma toute première fois.

Je connais aussi des personnes qui de temps en temps ouvrent les penderies et mettent devant un ventilateur en marche pour aérer et assécher un peu. Un aspect de l'air conditionné devient un avantage à ce moment de l'année: il assèche l'air et parfois à la maison nous le mettons un peu en marche principalement pour cette raison.

C'est aussi le moment de l'année où je me sers beaucoup plus systématiquement du séchoir à linge, solution moins évidente pour les familles nombreuses…

Il est possible que je retrouve après d'autres conseils que j'aurais oublié d'écrire tout de suite. Dans ce cas, il y aura une suite, et puis voilà.


Publié dans conseils pour le Japon

Commenter cet article

Japanese Z. 13/03/2010 18:09


Zoo-san est très pratique!!

Je ne connaissais pas ce système de boîte, avec les sachets dissécant. Je retiens l'info ^^


leslie 08/02/2010 02:54


re-bonjour Ono san!!

Oui l'humidite au Japon est vraiment insupportable
Rien que pour supporter la chaleur en ete...Moi je viens du Nord de la France, ou il n'y a presque pas d'ete, et crois moi l'ete japonais est vraiment lourd >

mouna 26/01/2010 21:32


bonsoir mimi
et bien dis donc toute cette humidite, heureusement qu 'il y a plein  de moyens efficace pour arriver a le stopper
c'est comme ca dans tout le japon ou que dans certaines regions ?
je continue ma lecture
a +
mouna


Mimisan 27/01/2010 17:06


Moins dans le Hokkaido, l'île du nord, et éventuellement un peu en altitude, mais autrement, oui. Par contre l'hiver est trop sec en particulier dans certains endroits comme la région de Tokyo. En moyenne 30% seulement de taux d'humidité. Quand le vent s'y
ajoute, il y ales alertes à la prudence pour les incendies.


Cyril 08/12/2009 16:20


L'intègrisme ,quel rapport? 100% d'humidité je ne savais pas que cela existait et pourtant je voyage bcp.Désolé.Et l'écologire est l'affaire de tous et pas que des gens responsables


Tristox 26/11/2009 15:17


Et tous ces produits dessicants ou sillice sont ils bons pour la planète et que deviennent t'ils? C'est si humide que cela?


Mimisan 06/12/2009 03:45


Entre 70 et 100% d'humidité, qu'est-ce que vous en pensez?
La penseé écologique, je veux bien, mais il y a des limites, il ne faut pas tomber dans l'intégrisme.