Sanctuaire dans la neige (Kusatsu)

Publié le par Mimisan

A kusatsu; il y a plusieurs  temples et sanctuaires.
Je vous montre aujourd'hui l'un d'eux dans la neige. Pour une fois, les photos ne sont pas de moi sont de ma fille.





















Au plaisir de vous lire.

Publié dans Kusatsu

Commenter cet article

Véro 22/03/2009 10:18

Même si je n'aime pas trop la neige, il faut reconnaître qu'elle ajoute ici au décor.Véro

Mimisan 22/03/2009 16:08


Et je rêve de voir Kyoto avec la neige...


Lambert Palis (jean-marie) 20/03/2009 21:31

Elle s'en sort très bien ta fille !tu dois être contente qu'elle soit encore avec toij'aime ces couleurs douces de ces photosbisous d'amitiébien à toijean-marie

Mimisan 22/03/2009 14:03


A vrai dire, elle s'est sentie obligée de rester un peu plus du fait de ma fracture, bon prétexte pour être là au moment des cerisiers en fleurs

Les photos: elle a toujours eu un certain sens artistique, et elle a été unpeu formée à la photo par son père aussi (mon mari a été semi-professionnl de la photo, son activité principale étant
l'enseignement universitaire, la traduction, l'écriture...)
bises


mamago 20/03/2009 12:11

Pour moi c'est un peu le bout du monde mais qui sait, tu sais si bien le raconter. Bises et bon week-end

Mimisan 20/03/2009 15:58


Mais ce n'est pas tout à fait l'antipode Qui sait, on se rencontrera peut-être à
Tokyo...


Clo 19/03/2009 19:54

Encore plus zen que zen !!!!Ça a dû être une balade fantastique. Peu ou pas de touristes. Calme, silence et sérénité. Une cure de jouvence ??

:0091: lili Flore :0010: 19/03/2009 15:37

Félicitations à ta fille, très belles photos. Je trouve que de voir ce sanctuaire sous la neige lui apporte une note de recueillement supplémentaire.  C'est bientôt que l'on te retire ton platre au poignet? Bon jeudi ici sous le soleil bien agréable pour avoir pu jardiner un peu. Bises du jour 

Mimisan 20/03/2009 14:56


Mon poignet: on refait une radio dans une dizaine de jours. Ce que j'ai est le genre bandage amidonné que l'on  fait maintenant, il est coupé sur toute la
longueur et maintenu par une bande. Son caractère amovible permet de prendre des bains chauds qui font du bien . Je peux bouger les doigts (mais pas tout faire, quoique le tendon abimé dans
l'affaire aille mieux) et dois bouger coude et épaule pour éviter l'ankylose.
Voilà voilà...
Gros bisous