Kita-Kamakura: le Tokeiji

Publié le par mimisan


北鎌倉 東慶寺

Nous allons à Kamakura. Plus exactement, nous descendons une gare avant en provenance de Tokyo, Yokahama: Kita-Kamakura. Kita, c'est le nord. Nous traversons la voie ferrée, faisons environ 300 mètres et arrivons à l'accès de ce temple qui est un de mes préférés (mon préféré) dans la multitude de temples qui existent à Kamakura. Vous allez tout de suite comprendre pourquoi: il m'apporte une grande paix intérieure.

Au Tokeiji, des images s'imposent à moi, sans croyance bouddhique particulière…









On monte le chemin de la vie, dont on voudrait qu'il nous mène toujours plus haut…


















Il serpente quelque peu aussi…




















Il est là…



















Il nous attend dans la paix et la sérénité, il semble veiller sur nous…














et c'est enfin le face à face, avec son geste de mains d'accueil et d'apaisement…
un geste qui semble aussi arrêter… arrêter toutes les mauvaises choses qui doivent rester hors du sanctuaire, qui ne doivent plus être dans notre cœur…











Le Tokeiji a une histoire intéressante, à la lumière de laquelle la façon dont est disposé ce bouddha, le geste de main choisi, l'impression que donne l'ensemble, tout celà se trouve parfaitement justifié.

Il aurait été tout d'abord fondé en tant que monastère pour femmes par Mino no Tsubone, une femme dévouée à Yoritomo, le fondateur de Kamakura.

Il a été réétabli en 1285 par une nonne veuve de Hojo Tokimune, 6e régent du Shogunat de Kamakura (1192 - 1333)

Un privilège fut accordé par le Shogunat à ce monastère féminin.
En ces temps anciens, il n'y avait pas le divorce. Mais il pouvait y avoir des femmes malheureuses, qu'elles soient maltraitées, ou tout simplement qu'elles n'admettent pas la présence de concubines en leur demeure. Et ces femmes pouvaient trouver refuge dans ce temple. Une fois qu'elles avaient pu y parvenir, y entrer, personne ne pouvait venir les reprendre par la force, personne ne pouvait les obliger à sortir et revenir dans leur foyer. De plus, elles pouvaient obtenir une séparation officielle, le divorce donc, au bout de 3 années lunaires passées en ces lieux. C'est ainsi que ce monastère fut surnommé: le Temple du Divorce.

Ce privilège a pu être conservé lorsque le Shogunat changea de mains: c'est ce qu ela mère supérieure de l'époque obtint de Tokugawa Ieyasu, fondateur du nouveau shogunat. Cette tradition a donc ainsi pu vivre jusqu'en 1867, donc jusqu'à la fin de la période Edo (1603, 1867). Face aux portes du temple, il y avait 3 auberges ouraccueilir ces nombreuses femmes. Ensuite, on voyait ausssi les hommes convoqués par la cours locale pour qu'ils signent le divorce.

En 1873, le Japon introduisait le divorce dans ses lois.
En 1902, le Tokeiji cessa d'être un monastère pour femmes pour devenir une branche du Enkakuji  qui se trouve presque en face, de l'autre côté de l'actuelle voie ferrée et qui est de la secte zen Rinzai..








Image Hosted by ImageShack.us

















J'espère vous avoir donné l'envie d'y aller et, pourquoi pas, de regarder d'autres articles…

Publié dans Tokyo

Commenter cet article

mouna 21/06/2010 21:07



je comprends que ca soit ton prefere c est magnifique et plein de serenite



Véro 18/04/2007 22:22

Hier, je te faisais un long commentaire ici et il n'est pas passé. Je te remerciais pas la découverte et je disais trouver dommage que le nom de ce temple n'évoque pas un concept plus positif que celui du divorce. J'ajoutais que nous sommes allés à Kamakura en 1981, mais que nous n'avons pas visité cette  partie.  Véro

mimisan 19/04/2007 14:44

en fait, il y a trop d echoses intéressantes à Kamakura. Il est difficile de tout connaître. Et je connais mieux surtout depuis que je suis à la retraitePour ce temple, plutôt que le divorce, c'est la protection de la femme pas toujours bien traitée. Une circonstance malheureuse, mais une initiative heureuse et c'est surtout cet aspect qu'on retient; surtout que le lieu est très paisible, très apaisant.

masakat 28/05/2006 18:29

Un lieu superbe, et une histoire facinante ... les photos sont trés belles aussi

Lady Domi 28/05/2006 06:19

Ca, pour me donner envie d'y aller... tu me donnes envie d'y aller ! Dommage que ce soit un peu loin...Bises à toi,Domi.

@nne marie 27/05/2006 16:29

Merci de ta reponse et si tu vas sur le site de Flo dis lui que je peux plus y acceder.... ce qui me parait bizarre est que je la vois plus non plus sur le mien ! !  Bonne fin de journee ou plutot de soiree pour toi. Bisous  @nne marie

mimisan 27/05/2006 17:18

C'est parce qu'elle était très occupée ces derniers temps.