SATSUKI (fleurs) & DORAEMON pour un anniversaire…

Publié le par mimisan






Des satsuki pour l'anniversaire de Satsuki dite Satchan
ainsi qu'un tout petit peu de la promenade à Matsuzaki , pour le bon souvenir d'un autre anniversaire…


A-t-on déjà vu une telle tempête de pétales?


4 kilomètres de promenade sous les cerisiers
et en compagnie des fleurs des champs.



Les satsuki présentés en premier sont un croisement d'azalées et de rhododendrons, photographiés le 1er avril (non ce n'est pas une farce!) à Kamakura, au Egaratenjinsha.

A ce même temple (j'y reviendrai plus en détail une autre fois), il y a une sorte de stuppa dédiée aux mangas (fête en octobre). Un détail de ce stupa m'offre la transition pour la suite de cette page toujours dédiée à la même personne, pour la même circonstance.



Et oui, notre ami Doraemon soi-même, ce charmant petit personnage crée en  1969 par  Fujiko F. Fujio.  C'est en 74 qu'il est devenu une série à succès, puis un dessin animé  peu à peu diffusé dans un grand très nombre de pays.  J'ai d'ailleurs à la maison un DVD de la version chinoise. Divers pays d'Europe aussi l'ont diffusé avec succès. Il n'y a que la France pour  avoir négligé cette série. Mais j'ai vu sur le net tout à l'heure que divers sites, tout récemment, annonçaient la publication en France des livres de ce qui était d'abord une bande dessinée  et quelques connaisseurs s'en réjouissaient.

Ici, au Japon, Doraemon continue allègrement sa carrière avec toujours le même succès, la même audience. Absolument tous les gamins connaissent la chanson. Chaque printemps, le film d'animation longue durée qui doit sortir dans les salles pour les vacances de printemps est attendu de pied ferme par un public impatient.

Montrons donc ce robot-chat venu du 22e siècle pour essayer de sauver une descendance de la débâcle en faisant en sorte que Nobita-kun soit un peu moins nul. Mais par moments, le pauvre Doraemon désespère d'y arriver. D'autant que lui-même est un réchappé de la poubelle de l'usine de robots. Nobita a pour copains, avec qui il se dispute tout le temps, Gian, le gros bébête qui cogne volontiers, et qui veut toujours chanter alors que sa voix fait fuir tout le monde; Kuneo, le petit roublard; et surtout, surtout, la très sage et très intelligente Shizuka-chan dont Nobita est amoureux, bien sûr.

Dans sa toute première version, Doraemon était jaune et avait des oreilles. Mais à la suite de diverses aventures, il a eu les oreilles mangées par une souris et il est devenu bleu. Voilà pourquoi c'est un chat qui a peur des souris!




Mais il a gardé sa petite clochette au cou et gagné une poche magique d'où il sort toutes sortes d'objets plus extraordinaires les uns que les autres (pensez donc, il vient du XXIIe siècle!) qui sont supposés sauver Nobita d'une mauvaise situation dans laquelle il a encore réussi à se fourrer. Le problème, c'est que Nobita fait toujours un mauvais usage de l'objet en question, il joue les apprentis sorciers et les choses tournent encore plus mal. Toutefois, nous sommes dans le domaine du "tout est bien qui finit bien" en même temps que c'est gentiment moralisateur. Il arrive à Doraemon d'être très triste, voire désespéré, mais globalement, il garde toujours sa bonne bo
uille.
Il a aussi une petite sœur très gentille
qui vient de temps en temps lui rendre visite dans le XXe siècle, la chère Dorami.
Parmi les objets que Doraemon sort de sa poche, il y en a de récurrents et très appréciés comme 'Dokodemodoa", la porte qui mène où l'on veut (dans le temps et dans l'espace),; le "takecopta", sorte de petite hélice qu'on se fixe sur la tête et qui permet de voler comme en deltaplane en moins encombrant; etc.


Dans un site écrit par un Américain en 96, j'ai trouvé ces lignes dont j'aimerais croire que c'est de l'humour au second degré, sinon elles prouvent qu'il ne connaît rien de rien à la vie japonaise et qu'il comprend tout de travers:

<<As a warning to sensitive American readers, Doraemon , even though a children's manga, does include things like nudity and streaks of traditional Japanese sexism!  For example, poor Shizuka, the main heroine, starts off as the brightest of the children --- yet as the series progresses, becomes more of a bath-addict (facilitating numerous bathtub scenes) and becomes number two in intelligence to the brilliant boy Dekisugi ("Dekisugi" is a pun on the word "overbuilt" or "too good"). >>
Traduction:
"Pour prévenir le lecteur Américain, sensible à ces questions, je préviens que bien que destinée à un public d'enfants, cette BD inclut des choses telles que la nudité et des traits du traditionnel sexisme japonais! Par exemple, la pauvre Shizuka, l'héroïne, commence en étant la plus brillante des enfants, mais au fur et à mesure que la série avance, devient une dingue des bains (ce qui donne l'occasion de nombreuses scènes de salles de bains) et devient le numéro 2 pour l'intelligence, après le garçon Dekasugi (nom jeu de mot pour "trop fort" aussi bien physiquement qu'intellectuellement.)">>

Pffffff! N'importe quoi!
D'abord, c'est le Japon entier qui a le culte du bain.
Ensuite, tout reste toujours très correct dans Doraemon. J'ai déjà dit plus haut que cette série était gentiment moralisante…

Ça me rappelle quelque chose de bien français cette fois.
Au Japon, il y a la quasi tradition de la "ofuro agari biiru" ou bière au sortir du bain. Donc dans un film d'animation japonais qui passait à la télé française, là où on devrait entendre de la part du papa s'adressant à la maman: <<Ho! tu me sers une bière?>>, ça devient : <<Un jus d'orange, s'il te plait.>>
Ridicule…

Pour finir, je signale pour ceux qui sont en France et qui connaissent ce personnage et sa voix, que depuis quelque temps ce n'est plus la même personne qui fait la voix de Doraemon. Avec l'âge, sa voix avait trop tourné. Rassurez-vous, on n'entend pratiquement pas la différence.

Publié dans Tokyo

Commenter cet article

mouna 10/02/2010 13:12


coucou mimi
ce que je trouve genial dans ton blog c'est que tu parles vraiment de tout
donc on apprend vraiment pleins de choses avec toi
doreamon ne me disant rien mais en voyant la phot cela me dit plus !!

voila je continue car j'ai encore des kms de pages a lire !! lol
mouna


Mimisan 10/02/2010 15:23


Ton intérêt pour mes petites productions me touche beaucoup. Merci


Clo 15/04/2008 10:06

Bon anniversaire à Satsuki ....C' est vrai que 11 000km, ça fait une trotte !!!!Quant à Doremon, j' ai honte de l' avouer, mais j' ignorais son existence. Il faut que je demande aux gamins du quartier. Eux, connaissent certainement.Bises Mimi et bonne journée :0010:

Mimisan 15/04/2008 15:27


je ne sais pas s'il est adapté aussi  en Turquie, c'est possible, il l'est bien en basque!


Martine 14/04/2006 21:20

Je ne connaissais pas du tout ce personnage.Bon week-end de Pâques.Bises

mimisan 15/04/2006 02:44

On en apprend, des choses, sur OB, n'est-ce pas?! :lol:Bon week-end à toi aussi.