Sécurité,en cas de séisme et autre,objets et gestes qui peuvent sauver

Publié le par Mimisan

Ayant ces jours-ci ressenti encore de petits tremblements de terre pendant que je préparais  mes billets pour ce blogue, ça m'aide à ne pas oublier de rafaraichir les mémoires sur le point de la sécurité (d'autant plus qu'au départ, c'était l'objet de la création de ce blog).

Et faut-il rappeler que même si les séismes, typhons, glissements de terrain etc sont des spécialités japonaises, ils n'en ont pas l'exclusité. Ces informations peuvent donc être utiles dans beaucoup de cas.

Pour dimanche dernier, les responsables de 2 îlots de Shinjuku ont organisé une matinée d'information semblable à celle d'il y a deux ans pour les "travaux pratiques". Ceci grâce aux pompiers d'une des grandes casernes de l'arrondissement (d'ailleurs j'ai reconnu quelques uns d'entre eux).

Vous savez qu'il est plus que vivement conseillé d'avoir soon sac de secours prêt pour le cas où il faudrait finalement évacuer son logement. Deux photos rappellent ce qu'il faut penser à mettre dedans:


La radio, quelques conserves, du riz instantané, des biscuits de survie, de l'eau... 

J'explique "le bâton pour les meubles": Il faut prendre des précautions pour limiter les risques que les meubles tombent sur nous, une des grandes causes de blessures et plus. Il y a donc divers moyens: coincer le meuble en fixant une barre dont la hauteur s"adapte aux besoins, hauteur entre le sommet du placard et le plafond. Certains utilisent aussi la méthode de la chaine qui relie le meuble au mur.


la lampe-torche, les piles, de la corde, différentes gazes et bandages, y compris je crois une pièce de tissu pour faire un garrot, un tapis d esol en plastique comme celui qu'on prend pour aller sur le gazon du parc, sous le casque, c'est le sac à dos ignifuge, j'en ai comme ça donné par la mairie il y a déjà pas mal d'années:; liste non exhaustive. Vous trouverez d'autre précisions sur cette page. et tout particulièrement cette autre qui est bien détaillée. D'une manière générale, vous pouvez consulter la catégorie "cataclysmes, séismes et sécurité" .

Une carte du Japon présentant le degré de risque selon les régions





Vous avez ici la charte des couleurs avec le pourcentage d e risque de séisme plus ou moins important dans les 30 ans. Et par comparaison, vous avez les accidents de voiture et les incendies (relativement nombreux au Japon, me semble-t-il) dû à autre chose qu'un séisme (ou une coulée de lave).
Tokyo étant une ville très étendue, il y a beaucoup de différences selon ls quartiers. J'ai la chance d'habiter dans le quartie roù le sol est le plus solide. Ce qui ne met pas à l'abri de tout, je le sais aussi.







Merci aux organisateurs et aux pompiers.




Pour finir sur une note plus légère:




Commenter cet article

Jacqueline 16/10/2008 09:18

Les constructions japonaises sont faites en fonction des risques de seisme? Car ètant donné l'amplitude de certains tremblement de terre le nombre de victimes semble assez réduit (j'espère ne pas avoir écrit des horreurs...)Si en plus la population reçoit cette information on peut dire que le Japon est un Pays très très civilisé...je te dis cela car l'Italie est aussi un pays à risque et nous avons aussi de bien gros volcans...te rends tu compte des dégats que le Vésuve pourrait causer alors que l'on a bati sur ses pentes...j'en tremble!!!

Mimisan 16/10/2008 12:08


Oui, ce sont des constructions  qui doivent répondre à des normes précises qui évoluent régulièrement. Et tu as raison de remarquer que  les dégats
humains sont le plus souvent limités par rapport  à l'importance des séismes.

Les constructions sur les volcans: hélas, on voit ça partout! J'espère qu'il n'y aura  pas de nouveau Pompei...


jean-marie 13/10/2008 01:23

bonsoir, Mimisan,Une "piqûre" de rappel est sans doute nécessaire mais les alertes fréquentes empêchent certainement tout oubli des consignes...ici, paraît-il le pourtour de la méditerranée (côte d'azur surtout) est une zone à risques assez élevés...mais je ne pense pas ce soit du niveau de ce qui se passe au japon bises amicalesjean-marie

Mimisan 13/10/2008 03:42


Nécessaire aussi du fait e mon rôle de chef d'îlot, et c'est à ce titre que j'avais été informée, d'autant plus que je suis voisine.
Bises


siratus 12/10/2008 10:50

Important, la prévention !Je pense toujours à toi quand j'entends que la terre a tremblé au Japon.A Barcelone, une secousse m'a faite tomber du lit... A 100 km d'ici, près de Nantes, des voitures sont allées au fossé... Pas grand chose, en comparaison avec ta réalité, mais c'est impressionnant.Take care !Gros bisous

Mimisan 14/10/2008 07:14


Pour aller au fossé, la secousse devait être importante!


:0038: Dany :0059: 12/10/2008 09:28

Bonjour depuis la France,temporairement, pour ta réponse, effectivement le facteur santé est primordiale, j'espère que ton mari va mieux maintenant, bonne journée :0059: bye A bientôt sur : http://dany.enchine.over-blog.com/

esperance 11/10/2008 19:29

longtemps que je n ai pu passermon fils repart bientot à Tokyo et m a parlé de tous ces petits séismes presque journalierspeut etre un jour a Tokyobises