Chindonya: une tradition amusante hélas en voie de disparition

Publié le par Mimisan


チンドン屋

Quel est le rôle de ces bateleurs qu'on appelle "chindonya"? Je pense que l'aspect femme sandwich bien visible ici sur la photo empruntée à Wikipedia (mais recadrée) nous met bien sur la voie. Il s'agit bien de faire une bruyante publicité pour un magasin populaire qui va ouvrir, pour un patchinko, un nouveau restaurant de nouilles ramen.
Le nom est d'origne onomatopéique "chin" pour le petit bruit métallique de la clochette, "don" pour le battement du tambour.
Cette tradition née à Osaka remonte au XIXe siècle. Maintenant, avec tous les mass media qui existent, on a beaucoup moins recours à eux. Dommage, ils font un sympathique spectacle de rue.

Et justement aujourd'hui, alors que je faisais un détour par Iidabashi avant de rentrer, qu'est-ce que j'entends en sortant du métro? un chindonya!!! Ni une ni deux, je me précipite à sortir mon appareil photo pour sa fonction vidéo même si le résultat devra être moins satisfaisant, c'est une occasion trop rare pour que je la laisse passer. Les voici donc. Ceux qui connaissent déjà bien le Japon devraient reconnaître l'air qu'ils jouent.


Oui, la chanson de Doraemon; et quand la trompette fait un bruit bizarre qui vous aura peut-être fait penser à une sorte de "cocorico" (qui se dit kokekko en japonais), c'est quand dans la chanson, on dit "takecoputa" avec la voix amusante de Doraemon.



Cette page aurait dû paraître de nombreuses heures plus tôt, hier soir vers les 7 ou 8h heure française mais j'ai rencontré de curieux problèmes pour transférer cette courte vidéo. Et dans le titre, normalement, les caractères bizarres, c'était l'écriture japonaise pour Chindonya, désolée pour ces petits défauts qui se sont glissés là. Je préfère simplement penser: tout est bien qui finit bien :D (sauf qu'hier, je n'ai pas du tout eu le temps d'aller vous voir...)

Au plaisir de vous lire.

Publié dans musique

Commenter cet article

clo 11/09/2008 11:04

C' est génial !!!!Vraiment une pub bon enfant :)Dommage que comme toute tradition, celle-ci soit en train de disparaître.Vraiment dommage.Bisous Mimi et bonne journée :)

Véro 10/09/2008 20:39

Quel contraste cette tenue traditionnelle et ce moyen plutôt bruyant de faire de la pub. Je n'associais pas la femme japonnaise habillée de la sorte à ce joyeux tintamarre.Véro

Cassandre 10/09/2008 00:21

Chindonya ! C'était donc ça ce à quoi j'ai assisté une fois à Shibuya !! ?Chouette, au moins maintenant je sais ce que j'ai photographié ! C'était pour un patchinko, venait-il d'ouvrir, je ne sais pas, mais au moins maintenant, je sais :)La photo est là avec un article sur le Patchinko... peut être pourras tu me dire si je me suis trompée ou amener plus de détails à mon article ^^"http://www.ka-cendres.com/article-18643473.htmlMerci pour ton site, j'en apprends toujours plus sur ce pays qui me fascine :)

Mimisan 10/09/2008 15:47


Je vais aller voir ça.


:0091: Lili-Flore :0010: 09/09/2008 18:37

c'est plus gai que les pubs de la télé, hélas en voie de disparition comme beaucoup de chose. Bonne journée avec des bigs bises

esperance 09/09/2008 17:35

SUPERTu es un des premiers blogs que je visite a ma rentrée de vacances bises et à bientot

Mimisan 10/09/2008 16:04


Bon retour et merci :D