Parlons encore des cigales et finissons avec Les Frères, piano boogie

Publié le par Mimisan


Ma cigale et le peu que j'en ai dit a suscité bien des réactions. Je vais donc compléter ici les informations. Et faire une mise au point aussi.


LA TAILLE:

Je remets la photo pour mémoire. Telle que vous la voyez là, je peux dire qu'elle est grandeur nature, je le vois bien aussi en proportion avec les petits origamis. En fait, il y a des variétés de cigales, et l'une ou l'autre domine selon lemoement de la saison. Bien entendu, il y a aussi les grillons qui eux aussi se font entendre,mais plutôt en fin de saison. Il y a donc un moment où il y a les deux en même temps.
Elles sont généralement grandes et grosses, celle-ci m'a paru particulièrement grosse mémère.

LES CIGALES A TOKYO. LE BRUIT QU'ELLES FONT.

Il y a absolument  de tout à Tokyo: de l'ancien, du moderne, de l'agité, du calme, de la foule, des rues quasiment désertes, des chiens (tenus en laisse et dont on a toujours rammassé les crottes,Tokyo est certainement une des villes les plus propres du monde), des chats, des blaireaux, des renards, d'énormes corbeaux comme ceux ou pire du film Les Oiseaux, d'autres charmants petits oiseaux que je suis très heureuses de voir sur le rebord de mon balcon lorsqu'ils ne se gavent pas de pollen de sakura à la saison, des gekkos comme ceux dont j'ai récemment eu la visite - leurs pattes sont toute mignonnes -, et aussi des hannetons, des grillons, des sauterelles, des abeillles, des guêpes, des singes (liste non exhaustive :lol:) et même des cigales.
Je tiens à préciser que je n'habite pas dans une "banlieu pavillonaire avec jardin", mais au centre même de Tokyo à proximité du Palais impériale; pas du côté grands bureaux etc, mais du côté habitations soignées.
Je ne vois pas beaucoup le ciel depuis mes fenêtres parce que je suis au 2e niveau (1er étage à la française) mais j'ai la chance d'avoir relativement du dégagement devant la plus grande partie de mes fenêtres, et de la verdure,avec quelques beaux arbres.
Et c'est TRES calme, silencieux.

Calme et silencieux quand il n'y pas le bruit des cigales. Daudet, pour faire joli, parle du chant des cigales.J'aurais aimé pouvoir employé le même mot que lui.
Mais... ce n'est pas le cas ici. Dès qu'il y a un arbre, elles s'y assemblent, elle speuvent aussi s'agripper au mur contre vos fenêtres.
Et elles y vont de bon cœur. Elles prennent d'abord leur élan vocal en douceur, comme pour s'échauffer et prendre le rythme et peu à peu le ton monte, le rythme s'accélère, on gagne les aigus comme pour faire concurrence au contre ut des grandes soprano, et on maintient une vibration très très aiguë qui fait mal au tympan,mal à la tête. Quand ça dure presque toute la  journée à partir de 5h du matin (alors qu'on avait besoin de dormir) , on voit dans quel état ça peut nous mettre.

Les personnes qui ont vécu la même expérience m'ont bien dit d'ailleurs  le genre d e (mauvais) souvenir qu'elles en avaient gardé. L'une d'elles, qui par ailleurs aimerait pouvoir revenir au Japon, c'est amusée à m'écrire <<Plus jamais ça>>. J'ai renchéri à sa plaisanterie, dans le commentaire que je laissé à son article du jour en ajoutant <<A bas les cigales japonaises :lol:>>.La plaisanterie était bien visible. Mais un de ses lecteurs a vu mon commentaire et à pris les choses à la lettre sans voir la plaisanterie bien évidente.
Le Ronin m'écrit:
<<Pourquoi cela ?... Pourquoi mettre à bas la cigale japonaise ?...
Autant mettre à bas la nature, non ?...
Etrange... J'espère avoir une réponse, un jour...>>
puis dans un nouveau commentaire:
<<Le chant des cigales une horreur ?
Je vais régulièrement au Japon... Et s'il y a une chose qui n'est pas une horreur c'est bien le chant des cigales ; mais plutot le brouhaha du réseau urbain...
Je vois "qui" tu es...>>
Quand je rentrais de vacances d'été passées en France, ça me faisait plaisir d'étendre un peu les cigales et les grillons en rentrant à la maison. Mais l'overdose comme j'ai cette année n'est pas conseillée non plus. Et de toute façon, quand je suis chez moi, je n'ai pas le brouhaha du réseau urbain. Par contre, j'ai déjà mis sur le blog des vidéos pour faire entendre le taux de décibels qu'on peut parfois avoir ici ou là dans cette ville fantaisiste.

Je ne vois pas trop ce qu'il veut dire avec le : je vois "qui" tu es (alors qu'il ne connait pas mon blogue) et c'est sans importance. Il voulait une explication un jour, elle vient le jour-même. Que demander de mieux? Demandez, vous serez servi :lol:

Pour finir en beauté, je vais vous faire découvrir Les Frères, 2 frangins pianistes boogie qui s'entendent comme larrons en foire pour leur piano endaiblé à 4 mais. Is sont jeunes, ils sont doués, ils sont sympas, et ils ne se prennent pas la grosse tête. Tout comme le public, vous aurez sans doute envie de danser en les écoutant. Ils sont à écouter et.. à voir.



 

Publié dans Tokyo

Commenter cet article

clo 06/09/2008 17:28

EUH.... si tu veux, Mimi, pour les cigales on peut échanger !Chez moi, leur saison ne dure pas très longtemps, mais bouh, le bruit qu' elles font !!!!!Quant à la vidéo, à part un carré blanc et vide, je ne vois rien.C' est You tube ???Si oui, c' est normal, car Ankara l' a censuré.Bisous Mimi :)PS : A bas les cigales TROP bruyantes !!!!!! LOL

Mimisan 07/09/2008 04:57


Il y a finalement pas mal de pays où Youtube est censuré Chine, Thaïlande, Turquie, combien d'autres encore...
Et merci pour le clin d'œil de la fin du message:D


jean-marie 05/09/2008 21:18

Merci, chère Mimisan, j'ai eu ma réponse en ce qui concerne les cigales... effectivement, je commence à croire que ça peut-être un véritable calvaire !les deux pianistes sont excellents !bisosu amicauxjean-marie

Madison de retour ! 04/09/2008 20:43

Je confirme que le bruit que font les cigales de Tokyo n'a rien à voir avec le son romantique qu'on attribue aux cigales de Provence. Et chose qui m'a vraiment surprise c'est qu'elles arrivent à couvrir le brouhaha de la circulation !En rentrant, une amie qui a été au Japon il y a 20 ans m'en a parlé spontannément comme étant le "mauvais" souvenir de son voyage !Bises Mimisan

Mimisan 05/09/2008 15:11


Finalement, je me serai bien amusée avec ces sujets sur les cigales  mdr.


chticaillou 04/09/2008 18:16

je comprends pour les cigales ! ça peut être très agréable de les entendre mais quelque fois c'est assourdissant ...bon c'est sûr qu'il est des bruits bien pire mais quand on subit un "chant" à longueur de journée c'est parfois épuisant et on en vient à maudir la p'tite bête qui nous offre son chant !!ça me rappelle une nuit durant des vacances aux Antiles il y a fort fort longtemps comme je logeais chez des amis j'étais loin des endroits touristiques et nous avons eu lors d'une sortie aux Saintes un voisin dont le coq n'avait semble-t-il pas appris à lire l'heure ou bien avait abusé du Planteur local mais il a chanté TOUTE la nuit. Et bien j'assure qu'au petit matin j'étais prête à passer à la casserole le premier coq venu !!!Belle découverte que les 2 frangins panistes - Merci

Mimisan 04/09/2008 18:50


tu m'as bien fait rire avec l'histoire du coq; j'ai connu quelque chose d'asez semblable.
Et le petits cris des margouillats qui se baladent sur le mur d ela chambre à Ceylan...


Hirilorn 04/09/2008 17:09

En effet j'ai eu la chance d'aller (enfin ! ! !) à Tokyo et Kyoto en Août, et ces cigales sont vraiment impressionnantes !Ce qui m'a également marqué, c'est que très souvent une nuée de ces bébêtes crée le bruit de fond, et il semble qu'une d'entre elle marque le rythme. C'est un bruit différent, comme un ensemble de sons répétés 1 long et trois courts...Bon j'arrête, cela devient technique et ça ne vaut pas l'audio...Pour anecdote, j'ai passé une nuit dans un ryokan à Kyoto, et au matin, TRES tôt, j'ai cru tout d'abord que quelqu'un dans une chambre voisine se rasait avec un rasoir électrique.En fait il s'agissait de la première cigale du jardin qui se réveillait, et 10 minutes ensuite, c'était partit pour la journée !Il n'empêche que cela me tarde à nouveau de pouvoir les entendre, même si je comprend ceux qui les subissent tout l'été (chanceux tout de même !) ;-)Merci pour ce magnifique blog !

Mimisan 04/09/2008 17:33


Bienvenue :D
Et oui, elles nous font souvent dire qu'elles sont casse-pied, et en même temps, on les aime bien quand même.
Comme je disais dans le billet, quand je rentrais de vacancs en France et que je les entendais, je me sentais vraiment revenue chez moi.
Très juste pour le rythme.
J'aime la comparaison avec le rasoir mdr!  Très tôt, ce devait être à peu près 5h...