Les Japonaises et les cordons de la bourse…

Publié le par mimisan

Je me permets d'abord de copier une dépêche d'agence présentée dans Yahoo:

lundi 20 février 2006, 13h16
 
Les Japonaises au foyer amassent des pécules à l'insu de leur époux

TOKYO (AFP) - Près de la moitié des femmes au foyer japonaises ont avoué faire des économies à l'insu de leur mari et auraient amassé un pécule moyen d'une valeur de 20.000 dollars.

Environ 46% des femmes au foyer ont avoué posséder ces fonds secrets, selon une étude menée auprès de 500 Japonaises par une compagnie d'assurance-vie, Sompo Japan DIY Life Insurance.

En revanche, près de 80% d'entre elles croient savoir que leur mari ne dissimulent pas de fortune secrète. Cette certitude est liée au fait que la "plupart des femmes japonaises pensent qu'elles sont seules à détenir les cordons de la bourse", explique la compagnie japonaise.


C'est un phénomène bien connu au Japon. J'ai très souvent vu des reportages ou des commentaires à ce sujet, à la télé. Il y a aussi des articles dans des revues d'actualités. C'est pourquoi ça m'intrigue beaucoup d'avoir trouvé cela dans la rubrique "Insolite".

Il faut savoir qu'il y a au Japon un très grand nombre de foyers, surtout dans les couches populaires et moyennes (ce qui représente quand même une grande proportion de la population) où le mari remet l'intégralité de son salaire à son épouse femme au foyer. Et celle-ci alloue à son époux un petit peu d'argent de poche.

C'est ainsi qu'on entend souvent des femmes se plaindre de ce que leur mari réclame qu'on "l'augmente", ou des maris se plaindre que leur femme est trop mesquine à leur égard.

Je me doute bien que ce que je viens de dire est difficile à croire pour la plupart des lecteurs occidentaux qui pensent que ça ne correspond pas du tout au cliché qu'ils ont de la femme japonaise et de sa place dans le foyer… Mais c'est bien la réalité que je vous décris là.

Le hasard veut que je trouve cette information aujourd'hui alors que justement hier, j'ai eu une discussion avec une amie japonaise sur ce fait des maris qui remettent tout leur salaire à leur épouse. Cette amie, tout comme moi, a toujours été "femme active" (terme litigieux, d'ailleurs, les femmes au foyer ne restant pas forcément sans rien faire…). et nous avions le même sentiment: nous trouvions que c'était difficile à admettre en se mettant à la place de celui qui se tue au boulot et qui ne dispose absolument pas de son argent… (des féministes défendant les hommes! lol !

Il est vrai, donc, que des femmes arrivent à mettre de côté une vraie fortune  en ayant aussi eu de la chance en bourse par exemple. Mais j'ai remarqué que dans la plupart des cas montrés, il s'agissait de couples sans enfant. Ici au Japon, les frais d'éducation sont très lourds…


Publié dans société

Commenter cet article

laurent 22/05/2007 03:31

moi ca ne m'etonne pas du tout...le probleme dans l'image de la japonaise en occident c'est qu'on croit a tort qu'elle est inoffensive et vulnerable quand elle sourit en parlant d'une voix douce et naive...mais derriere cette apparence qui dure un temps se cachent de reelles predatrices pretes a devorer leurs maris tous crus gniark...bon ok j'exagere mais quelque part je crois que les femmes restent les dirigeantes de l'ombre qu'on ne voit pas forcement dans les journaux ou a la tele mais qui ont un pouvoir indeniable>

Mimisan 22/05/2007 09:57

C'est une vue assez juste.Les Françaisses qui résidons ici, ça nous fait toujours rire, éventuellmeent avec un peu d'agacement quand on voit comment la femme japonaise est idéalisée par les mecs français :lol:

michele 23/02/2006 14:36

ma belle mère est belge ...mais elle fait aussi des petites économies derrière le dos de son mari, ma mère le faisait aussi je crois que c'est plus courant que l'on ne pense.
Mimi y aurait il un problème avec le forum car depuis ce matin j'essaie en vain de me connecter !!! plus moyen d'y arriver, pourtant je vais partout sauf sur cette adresse???? j'espère que ce n'est que provisoire !!!

mimisan 23/02/2006 15:28

Michèle, pour le forum moi aussi je n'arrivais pas y accéder jusqu'à là maintenant où Langoustine est entain d'écrire un message. Il y avait longtemps qu'on n'avait pas eu ce problème (pour les éventuels lecteurs de ces commentaires, il ne s'agit pas du forum OB, mais d'un forum que je (co)administre)Pour ce qui est de gérer adrotement les cordons de la bourse, bien sûr ça a toujours éxisté dans la plupart des pays, mais ce dont il est question, c'est d'un résultat TRES important dans les sommes épargnées. On n'est pas dans la même échelle… Et l'aspect particulier, c'est aussi que dans un certain nombre de foyers, le mari remet l'intégralité du salaire… 

Greg'n night 22/02/2006 16:45

Moi, ça me la coupe...Dsl, mais je trouve ça vraiment particulier.Disons qu'à shanghai, les femmes s'affirment bcp par rapport à leur mari. Elles prennent souvent les décisions, comptent ou transportent l'argent. Mais, de là à dire qu'elles font comme les Japonaises, je suis pas sur.

mimisan 23/02/2006 15:37

Je comprends très bien l'effet que ça peut faire…Mais j'ai l'impression aussi que cette façon de faire permet d'éviter biens des fiascos étant donné certaines habitudes de vie des "salaryman" japonais. Ils auraient probablement vite fait de tout dépenser et plus encore rien qu'en beuveries , bars à hotesses etc… Quand on connait cet élément du contexte, on est un peu moins choqué. Et ça n'empêche pas que beaucoup de femmes japonaises soient encore très "ukemi", très passives…De mon côté, en ce qui concerne la femme chinoise, j'ai toujours pensé que c'était plutôt une femme forte…

chouchounette 22/02/2006 16:16

merci de tes coms sur mon blog, c super gentil ! merci de me soutenir, je te tiens au courant !
PS : profites pour moi du Japon ! @ +