Un grand magasin japonais historique

Publié le par mimisan

De quoi il s'agit:

Il s'agit du grand magasin Mitsukoshi, la maison mère qui est à Tôkyô, dans le quartier de Nihonbashi.




Non, ce ne sont pas les lions de Belfort, mais ceux qui veillent sur l'entrée principale de ce magasin. Et quand on entre et fait quelques pas, on découvre ceci dans un vaste hall (mais je l'ai pris d'en haut, si bien qu'on a une bonne perspective, mais pas le détail de la statue), statue de Magokuro, déesse shintô de la sincérité?


Cet établissement est un vénérable ancêtre qui a fêté ses 100 ans en 2004. Pour la circonstance, Akira Yamaguchi, artiste né en 1969 à Tokyo, a créé l'œuvre suivante:



Historique:

Les toutes premières origines remontent au XVIIe siècle, avec une boutique de tissus pour kimono, ouverte en 1673 dans la nouvelle ville en développement qu'était Edo devenue ensuite Tôkyô. Un choix satisfaisant, une bonne politique commerciale dûe au fondateur Mitsui Takatoshi ont garanti le succès de ce magasin sis dans cette ville débordante d'activité. Oui, déjà, et peut-on imaginer que dès cette époque, c'était la ville la plus peuplée du monde?
Puis le domaine d'activité va s'élargir au cours du XIXe siècle, les bâtiments prendre de l'extension aussi.
C'est en 1904, donc, qu'est ouvert le grand magasin dont le bâtiment existe toujours à Nihombashi, surface doublée depuis un an avec un super-bâtiment qui jouxte l'ancien; en fait, à presque tous les étages, ils ne font qu'un. Tout est grand, espacé, d'aspect plutôt luxueux; il y a même une salle de théâtre où j'ai déjà vu représenter du kabuki de bonne qualité.
Mitsukoshi se targue de pouvoir fournir n'importe quoi à ses clients: demandez-le, si nous ne l'avons pas en magasin, nous vous le trouverons. Ils offrent aussi beaucoup de services annexes très fiables, de bonne qualité, je le sais par expérience.
Et il y a des annexes un peu partout, voici une vue nocturne du magasin de Ginza:


Longue histoire, donc.

Le confort du client?

Faire beaucoup pour le confort du client n'est pas exclusif à ce magasin, nous entrons un peu dans les généralités des grands magasins japonais qui valent vraiment le coup d'être explorés.

Les heures d'ouverture:
Les magasins sont ouverts de 10 heures à 19 heures toute l'année avec cependant un jour de fermeture par semaine autre que le dimanche: mardi ou mercredi ou jeudi selon le quartier.

Les rayons:
Les magasins ont tous plus ou moins la même répartition pour les étages:
- aux sous-sols (remarquez le pluriel) la nourriture
- au rez-de-chaussée considéré ici comme le premier étage (normal, c'est le premier niveau) les produits de beauté, maroquinerie, accessoires?
Et en fait je ne vais pas continuer l'énumération: c'est pratiquement la même chose que dans les grands magasins parisiens. Normal, à l'origine on s'en est inspiré?

Le confort:
Désolée si je parais triviale à certains, mais vraiment les toilettes au Japon, c'est super, la France reste un pays attardé sur ce point! (oui, je sais il y a pire, mais quand même).  Partout plein de toilettes, et propres! En plus, elles sont quelque fois luxueusement installée
s, comme celles du 6e étage de Mitsukoshi honten, l'étage de luxe. Je vous en donne la preuve:


On est donc à des rayons où sont vendues des montres de luxe. Sur la gauche de l'endroit où je me trouve pour prendre cette photo, on avance un peu et on trouve l'accès aux toilettes








et on arrive - de face - dans cet espace style marbre, porcelaine peinte mini salon, pour continuer vers les toilettes proprement dites:




Quand aurons-nous cela à Paris???????????















Pour les possesseurs de telle carte de fidélité, il y a aussi un vestiaire où l'on peut confier manteau et autre objet encombrant, un salon de repos où on nous sert le thé…











C'est la saison
Oui, commence la saison où l'on prépare la rentrée scolaire, surtout pour les enfants qui vont commencer l'école primaire, car ici, l'année scolaire commence en avril. Ce qui nous permet un bon coup d'œil sur les cartables style local. La variété de couleur est un phénomène très très récent. Bien entendu, j'ai attendu qu'il n'y ait personne, pour la photo.





Toujours précurseur

Cette attitude révélée dès les débuts historiques ne s'est jamais démentie
- ils ont été les premiers à employer des femmes
- ils ont été les premiers à faire des vitrines comme en occident, voici un exemple de ces vitrines anciennes:


- eux également qui sont à l'origine de l'hyper organisation commerciale du "chugen", ce moment du milieu de l'année où tout le monde achète des cadeaux (utiles) dans un rayon très spécialement aménagé. C’est le résultat d’une opération commerciale en 1911.
Il avait lancé cette publicité : « Chugen est là. Chugen est là. Si vous commandez ce dont avez besoin pour obon à Mitsukoshi de Tôkyô, nous vous le livrons très rapidement. » C’était une publicité pour inciter la clientèle à faire ses achats de la fête des ancêtres à ce grand magasin.  Cette opération commerciale de l’époque Meiji connut un très grand succès.  Au point que les autres grands magasins l’ont imité.  C’est ainsi que les cadeaux de milieu de l’année sont appelés ochugen.
- maintenant ils ont recours aux dernières technologie: service spécial de guidage de clients par messagerie de téléphone portable, ou bien une expérience intéressante utilisant le blog:

<<Un grand magasin japonais teste l’efficacité du blog pour son CRM

Un des principaux grands magasins japonais, Mitsukoshi, et la société de service informatique NTT Data collaborent pour effectuer un test depuis le 12 janvier. Il s’agit de prouver l’efficacité du blog dans le domaine du CRM ( Customer Relationship Management ), en faisant appel aux clients de Mitsukoshi. Les clients qui participent à ce test deviennent les “reporters” des boutiques Mitsukoshi, et rendent compte de l’actualité du magasin sur un blog.

Le blog est considéré un outil de communication utile pour les entreprises, mais son défaut est que le diffuseur d’information doit continuer à l’alimenter en actualités, car les internautes qui consultent les blogs ont une préférence pour des actualités en temps réel.

En profitant de cette caractéristique du blog, Mitsukoshi a eu l’idée d’appeler à l’aide ses clients fidèles pour diffuser son actualité avec le point de vue des consommateurs, en plus de la communication d’entreprise classique sur Internet. Mitsukoshi va recruter 50 clients inscrits sur le site Internet communautaire du magasin, Mitsukoshi Community Salon (lancé en octobre 2004), qui propose déjà une fonction de blog à chaque utilisateur.

Les “reporters” recevront une clé USB avec une étiquette RFID, qui servira à les identifier en
tant que “reporter” auprès du magasin principal à Nihonbashi (Tokyo). Ils rédigeront un reportage sur les boutiques du magasin, et les
diffuseront sur le blog. Ce test durera jusqu’au 11 mars, et, en fonction du nombre de fois que les reporters visitent le magasin, du nombre d’articles postés, et du nombre de consultations des articles, Mitsukoshi va leur offrir des cadeaux et un diplôme d’honneur.

Après le test, Mistukoshi va examiner l’efficacité du blog pour attirer plus de clients dans le magasin, et NTT Data va envisager de commercialiser ce type de solution de blog.

Atelier groupe BNP-Paribas 20-01-2006>>

conclusion: vive les blogues??????





Publié dans société

Commenter cet article

Petit Chat 08/03/2011 21:09



A Paris??? Non, arrête de rêver!


Mais à Londres, là où les clients sont civilisés (pas des sauvages comme ici), on trouve des toilettes aussi luxueuses, avec même plusieurs eau de toilette de grandes marques (Hermes, Chanel,
Dior...) pour celles qui veulent se reparfumer avant de sortir...


Bon, c'était aussi dans un grand magasin très haut de gamme (harrold's), mais je me souviens que chez Selfridge (oxford street, temple du shoping en période de soldes quand j'y étais) même si
c'était vieillot, c'était nickel... c'est rarement le cas en France car le public ne respecte pas et que le personnel nettoie mal! (déjà nos toilettes au boulot, ça sent toujours... les cuvettes
sont nettoyée dedans, mais pas autour et quand ils passent la serpillère c'est version grand prix de formule 1 dans les virages!).


Si un jour il y a plus de japonais en France que de français, alors on aura une chance de trouver des toilettes propres... peut-être!



mouna 25/04/2010 19:59



tres interessant d'apprendre sur le smagasins japonais effectivemen t tres propres et les toilettes meme si ils y en a des propres chez nous ca n'est pas encore le luxe de ceux du japon !!lol



Jean-pierre 21/06/2007 09:40

je suis aussi très fortement impréssionné par les dimensions , l'agencement et la propreté de ce magasin que tu nous fais si bien découvrir . bisous . jean-pierre

Mimisan 21/06/2007 10:05

Ils sont tous grands, propres, et de plus en plus luxueux...Bisous

michele 21/02/2006 09:13

très impressionnant ce grand magasin et quelle propreté partout quand aux toilettes elles sont royales!! j'ai bu un verre (de coca light bien sur) au boulevard saint germain et j'ai eu la bonne idée d'aller aux toilettes!!! je ne m'y ferai jamais aux toilettes à pédales!!!Je vais pouvoir éclairer mes enfants grands amateurs de mangas , ils ne comprenaient jamais très bien les passages d'année scolaire dans ces histoirs...tout s'éclaire maintenant que j"'apprends que la rentrée scolaire a lieu en avril!! merci mimi pour tout celà

mimisan 21/02/2006 10:15

N'hésite pas à soumettre des questions. On y répondra dans la mesure du possible. ;)