La flamme olympique au Japon (2)

Publié le par Mimisan

Hier vendredi 25 au matin, j'ai entendu tant et plus les hélicoptères passer au-dessus de mon immeuble (j'habite à 10 minutes à pied de la caserne-héliport d'Ichigaya, celle ou Mishima s'est trucidé de si spectaculaire façon; tiens, il faudra que j'en parle, un jour...). La raison en est que la flamme arrivait au Japon depuis l'Australie, à l'aéroport de Haneda, et allait à Nagano en autocar.

C'est ce samedi 26 que le parcours dans la ville de Nagano a eu lieu.
80 "coureurs" pour 18,7 kilomètres, soit 200m par porteur... C'est le genre de chose qui me laisse songeuse, de façon tout à fait indépendante des circonstances particulières de cette année.
Hier, l'endroit prévu en remplacement du temple pour la cérémonie de départ du parcours et jusqu'à ce matin, ce lieu donc était bouclé et sous très haute surveillance. On nous annonçait 3.000 policiers et CRS .

Par ailleurs,  Chinois et Tibétains ou pro-Tibétains ont afflué vers cette ville  située un  peu au nord-ouest de l'île principale. 5.000 (surtout des étudiants boursiers) nous dit-on. Dans la nuit, il y avait affluence de Chinois à l'endroit de Tokyo appelé Nishi-Shinjuku où se trouve l'une des gares routières. Il y avait des cars chartérisés à 2.000¥ le trajet avec repas compris (un bento, bien sur), somme aussi faible parce qu ele complément est pris en charge par ds entreprises chinoises. Edit dimanche: j'ai appris aujourd'hui que 2.000 des étudiants chinois qui étaient là avaient été requis par l'ambassade de Chine pour le soutien à la flamme...
Les drapeaux étaient brandis.
Aux aires de repos, les affrontements Chinois/Tibétains commençaient, la police qui avait prévu le coup et était bien présente, a séparé les belligérents.

A Nagano même, 2h avant le début de la cérémonie de départ, c'était les affrontements sérieux entre les Tibétains présents et les Chinois. Chacun brandissait son drapeau, chacun criait ses slogans, les uns et les autres en venaient aux coups, les forces de l'ordre (keibi en japonais) s'efforçaient de les séparer. Finalement, 4 personnes un peu blessées, surtout au visage.
La cérémonie commençait à 8h30. Un peu avant 8h, au
grand temple initialement prévu, se déroulait une prière pour les victimes des émeutes au Tibet.

Le parcours de la flamme proprement dit: quelques petits incidents.
Dans l'ensemble, un trottoir avec les drapeaux chinois, le trottoir d'en face avec les drapeaux tibétains.
A un moment ou l'autre du parcours de la flamme qui était si bien entourée de service d'ordre que les gens ne voyait rien ni le porteur, il y a eu
- quelques papiers lancés
- des œufs et des tomates lancés
- un Tibétain ou pro-Tibet, je ne sais pas bien, qui a voulu se placer tout en avant du cortège
en brandissant son drapeau tibétain;10 hommes ou plus l'ont plaqué au sol avec une vigueur qui donnait l'impression qu'ils voulaient maitriser superman soi-même; ceci s'est produit par deux ou trois fois le long du parcours.
- 4 Chinois blessés, 5 personnes arrêtées.

Alors qu'on ne voit rien d'autre que les hommes de sécurité, beaucoup de monde au Japon se demande maintenan
t si ça vaut vraiment la peine, tout ce dérangement du parcours de la flamme. Ces derniers jours, dans les journaux et magasines télévisés, j'entends souvent remarquer qu'avant, le parcours de la flamme de Grèce au site Olympique était quasiment direct et que c'était plus naturel.

Vers 22h,la flamme et son comité de sécurité est montée dans l'avion qui devait la mener à Séoul. J'ai été étonnée d'entendre que c'était 130 personnes qui montaient à bord de l'avion ... Pendant ce temps, une réception avait lieu à l'ambassade de Chine.
A Séoul, ce ne sont pas 3.000 agents de sécurité qui sont prévus mais ... 8.000...

L'impression que j'en ai tiré:
comme il m'avait semblé le constater d'après les infos reçus d'Ausralie, mais de façon plus marquée encore ici, c'est devenu surtout l'affrontement Tibétains/Chinois.

Je me pose des questions.

Pourquoi être passé de la demande de respect de l'autonomie à la revendication de l'indépendance? Le dalaï-lama proclame haut et fort que ce n'est pas ce qu'il demande.
Alors?
Qui pousse? Dans quel intérêt?
Ce pourrait être un mouvement indépendantiste comme il y en a en Corse, au Pays Basque etc.
Sinon? Certains avancent la CIA... On ne prête qu'aux riches... je ne sais vraiment pas quel crédit accorder à ce genre de rumeur, et préfère (ou préférerais?) l'oublier.

Quelqu'un me demandait quel pouvait être l'intérêt d'un pays comme le Tibet. Il y a les ressources naturelles. Mais il y a aussi les frontières. Et les bases militaires dans les lieux stratégiques. Où l'on dit que sont placés des missiles à la portée rendue d'autant plus efficace par l'altitude à laquelle ils sont installés...
Si c'est vrai, on comprend d'autant mieux quels pourraient être les enjeux..

D'une manière générale, par goût, je ne m'intéresse jamais vraiment aux jeux.  Je me suis déjà un peu laissé aller sur ce sujet dans une précédene page.
Mais puisqu'ils doivent avoir lieu, il faudrait laisser tout cela en dehors et souhaiter qu'ils se passent bien.

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Véro 04/05/2008 14:20

Je suis passée hier pour lire mon retard, mais me revoici car je déteste mettre un commentaire en coup de vent. Il y a de quoi s'interroger en effet, mais je t'avoue que je ne suis pas la situation d'assez près pour donner un avis sur la question. Ce que je sais c'est qu'il faut savoir parfois faire preuve d'opportunisme, le gouvernement chinois n'hésite d'ailleurs pas à le faire. Je fait référence à une visite du Dalaï Lama qui a été par deux reprises annulée en Belgique suite à leurs interventions bien placées.Véro 

jean-marie 29/04/2008 16:59

Bonjour, chère Mimisan...Très intéressant ce reportage de notre envoyé permanent au Japon... lol... (je plaisante un peu, tu es bien plus que ça, tu sais)Tu t'interroges sur le fond même de l'histoire et le fait qu'il n'y guère que des suppositions nous laisse un peu désappointés mais je crois que tout ce bruit a permis de faire avancer des idées de liberté...J'attends avec impatience que tu nous parles de Mishima, (quand tu auras le temps, il n'est pas question de bouleverser ton programme pour nous enfin... pour moi... je ne sais en effet si nous sommes très nombreux à nous intéresser à l'écrivain, au poète, à ce personnage qui me fascine depuis longtemps)Ici j'ai l'impression qu'on l'a un peu oubliébise amicalejean-marie

fugen 28/04/2008 09:32

Depuis que je me suis surprise à dire une grosse connerie sur les chinois du même style que celles que me dit mon mari sur les français, je ne sais plus penser..et puis j'en ai marre de l'angélisme et de l'intouchabilité des bouddhistes, et parfois aussi de cette aura de respectabilité qui entoure les tibétains, tous les tibétains...(mais ça c'est dû à mon actualité)

Mimisan 28/04/2008 14:37


Oui, nous savons l'une et l'autre que les bouddhismes ne sont pas toujours tous exclusivement paisibles; et le Japon aussi par exemple a connu les moines
combattants ...
Et jene sais plus où j'ai vu quelqu'un qui faisait remarquer , à propos de l'angélisme prêté au DL, qu'on fustigeait les théocraties musulmanes, mais encensait la bouddhiste, deux poids deux
mesures... cette remarque m'a fait réfléchir...


oursonne libre 28/04/2008 08:18

tu as raison on peut tout de meme se poser des questions et meme si je suis pour le tibet libre, je rale beaucoup apres les corses et les basques en france. Il va falloir que je suive de pres ce qui se passe vraiment Mimisantu sais il y a 4 ans nous avons vecu 8 mois a seattle et c'est là que mon ado a commence a etre une fan d'Ichirobisous

Clo 27/04/2008 12:57

Je trouve ahurissantes plusieurs choses, et tant pis si je me fais lyncher ( Je ne suis pas pro-chinoise sur le plan politique) :Quand Pékin a proposé sa candidature aux JO, le problème tibétain existait déjà. La candidature a été acceptée au nom du sport.Et maintenant, au nom de la politique, on crucifie les JO. Un peu de logique que diable ! Sur le plan économique, la Chine fera plier l' Europe. Pas l' inverse. Même dans un appareil dit " fabriqué en Europe", il entre un nombre important de composants fabriqués en Chine.Alors tout ce ramdam à qui profite-t-il ?Tous ces gens de par le monde qui sont manipulés ( y compris Tibétains et Chinois) par qui le sont-ils ? Pourquoi ? Dans quel but ?Et l' après JO, de quoi sera-t-il fait ?Je crois que je ne comprendrai jamais rien. Mais la piste de la CIA me parait la plus logique....Comme tu dis Mimi, on ne prête qu' aux riches :)Bises et bon dimanche ( sous les giboulées chez moi )