Pour le Tibet 2; avec une lamasserie dans le Yunnan; la flamme, quelle flamme? le Dalai Lama à Tokyo-Narita

Publié le par Mimisan


Image Hosted by ImageShack.us

Je dédie cet article au Tibet comme cet autre précédemment édité et avec le même état d'esprit. D'ailleurs dans cette précédente page, la plupart des photos étaient de ce même lieu. Ce n'est pas la plus importante, ou la plus touristiquement réputée des lamasseries du Yunnan, cette province chinoise aux confins du sud-ouest, dont une des frontières est avec le Tibet, et où le culte tibétain est très répandu. Elle n'est pas dans le Shangri-La, mais tout près de celui-ci.
Elle est à Yuleng, dans les "collines" à une vingtaine de kilomètres de Lijiang (ville à 2.400m d'altitude, la lamasserie 100 ou 200m plus haut).

Image Hosted by ImageShack.us
J'y suis allée deux fois à cinq ans d'intervalle, à chaque fois il pleuvait, et ce mois de septembre 2007, nous avons même eu la très grosse pluie... Mais à chaque fois un grand sentiment de paix, de recueillement, de bon accueil...



Image Hosted by ImageShack.us

Divers gardiens veillent sur les lieux.

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


Image Hosted by ImageShack.us


Image Hosted by ImageShack.us


Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Après avoir franchi encore une porte, on est dans la dernière enceinte, où se trouve le temple proprement dit.

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Les moulins à prière sont présents un peu partout, ils vous ont acceuillis en tête de cette page, et vous pouvez en voir d'autres --->
ici. A l'intérieur, se trouve toujours l'un ou l'autre des moines psalmodiant une prière accompagnée du teintement d'une sorte de clochette, par intervalle... Lors d'une première visite, difficile de ne pas avoir l'œil attiré par toutes les décorations dont je ne montre ici qu'une partie. Ils n'empêchent pas de photographier,mais il est évident qu'il faut le faire avec le respect qui s'impose pour les lieux. Je n'ai pas utilisé de flash. Et me suis efforée d'agir avec discrétion, au risque d'avoir quelques photos pas très réussies.

Image Hosted by ImageShack.us

Plusieurs de ces statues sont des cadeaux reçus du Cambodge, de Thaïlande, du Laos...



Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Nous nous attardons beaucoup dans cette enceinte apaisante. Nous devrons cependant quitter ces lieux


Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

accompagnés de regards bienveillants.

Image Hosted by ImageShack.us
Cet article m'a pris du temps à préparer, vous vous en doutez. Pendant que je travaille à mes articles (ou que je fais mes travaux ménagers donc pas toujours en situation idéale pour prendre des notes de ce que j'entends), j'ai souvent la télé en marche pour avoir les infos en même temps.

Ainsi, ces jours-ci, j'ai pu voir ce que donnait le parcours de la flamme ici et là.  La télé a beaucoup montré Londres, mais plus encore Paris. Montré en boucle. Avec explication détaillée de la garde rapprochée de la flamme: les x individus qui courent autour du coureur, les 48 voitures, les 100 rollers, les 100 flics, les 65 motos et j'en oublie peut-être. Malgré cela, les Parisiens ont réussi par deux fois à éteindre la flamme et à raccourcir le parcours d'un tiers. Je dis "chapeau", sans ironie.

En japonais, la flamme olympique est appelée "seika" 聖火 (tous ces homophones en japonais! c'était le 6 ou 7e le bon...), autrement dit: la flamme sacrée. Je m'insurge contre une telle désignation. A moins que ce qui soit sacré, ce soit le veau d'or.
Elle n'a rien de sacrée depuis pas mal d'années. Qu'est-ce que c'est que ces bêtises de parcours dans tous les sens? C'est uniquement pour faire du fric. Et tel que ça s'est passé à San Francisco, c'est d'autant plus ridicule.
Il parait qu'on "commence" à se demander à quoi ça rime. Il serait temps!!! Après les manifestations de Paris, je vois qu'on envisage d'arrêter ou simplifier le parcours. Toute naïve, je crois que c'est pour maintenant, mais à y regarder de plus près, c'est pour l'avenir. Parce qu'on compte continuer ces mascarades que sont les JO?

J'entends beaucoup dire "il ne faut pas mêler la politique au sport". C'est du n'importe quoi. C'est mêlé dès le début. Ne serait-ce déjà que dans le choix des villes. Alors...

Et la grande info du jour: L'ESCALE DU DALAI LAMA À TOKYO-NARITA ET SA CONFERENCE DE PRESSE.

Image Hosted by ImageShack.us

Je peux dire, à quelques heures près, c'était tout à l'heure.
1) La Chine avait fait savoir au Japon qu'il ne devait pas "recevoir" le Dalai Lama, autrement dit ne pas avoir d'entretien officiel avec lui. Le gros suspens était: qu'allait faire le gouvernement?
Etant donné les divers contencieux actuels entre les deux pays (j'y reviendrai un autre jour), c'est finalement un entretien semi-officiel qui a eu lieu entre le Dalai Lama et Mme Abe, épouse du précédent Premier Ministre, le gouvernement japonais choisissant de ménager la Chine.
2) Le Dalai Lama a visiblement profité de cette escale de correspondance d'avion pour faire des déclarations somme toute assez "diplomatiques". Il a tantôt montré de l'humour avec une certaine faconde, tantôt eu un ton plus tendu où l'on sentait sa colère, son indignation (il s'exprimait en anglais, je n'avais donc pas besoin de traduction pour savoir ce qu'il disait et comment il le disait.)
- Il fait un appel pour qu'il n'y ait pas d'actes de violence sur le parcours de la flamme.
- Il s'amuse du fait que les Chinois le "diabolise" mais on peut voir qu'il est "un être humain comme les autres", qu'il n'a "pas les cornes du diable qui lui poussent sur le crâne", le tout dit en riant beaucoup (mais on sent ce qu'il y a derrière ce rire).
- Il est pour les JO à Pékin: la Chine est le pays le plus peuplé au monde, etc, le peuple chinois mérite que les jeux se déroulent sur son sol. (il est possible qu'il pense en partie ce qu'il dit, mais je le reçois surtout comme un discours officiel pour rassurer les Chinois qui l'accusent de toutes sortes de choses, en particulier d'être l'instigateur des émeutes.)
- en même temps il affirme haut et fort que ce qui se passe actuellement de la part des Tibétains, c'est l'expression de tout ce qui est accumulé depuis trop longtemps, ils ont le droit, la LIBERTE, eux aussi, de s'exprimer. Par contre la réponse chinoise est totalement inadéquate <<Quand survient une crise,se contenter de la réprimer violemment est en fait une méthode dépassée.>>

Avec ces propos et ce qui suit pour clore cette page, j'hésite moins à vous montrer un logo qui circule et ce qu'il représente (encore une fois, merci Yves R.) sous chaque image, l'adresse où vous pouvez la prendre si vous le souhaitez.

RAPPEL:
1) ce blog n'est pas un blog politique, mais il y a des choses qu'il est difficile de passer sous silence.
2) ce n'est absolument pas le peuple chinois qui est à "condamner" (le plus souvent, ils sont victimes de la propagande officielle) mais quelques dirigeants.


Image Hosted by ImageShack.us
http://img141.imageshack.us/my.php?image=tibetlogo1yw9.jpg

Image Hosted by ImageShack.us
http://img141.imageshack.us/my.php?image=tibetlogo2ap4.jpg

Image Hosted by ImageShack.us
http://img141.imageshack.us/my.php?image=tibetlogo3xh2.jpg

Image Hosted by ImageShack.us
http://img253.imageshack.us/my.php?image=tibetlogo4jw1.jpg


Image Hosted by ImageShack.us
http://img149.imageshack.us/my.php?image=tibetlogo5zi3.jpg


Et pourquoi, à votre avis, il serait prétenduement malséant de parler du boycott de ces jeux, quand c'était si facilement décidé pour Moscou? Politique... et gros sous...

Si vous souhaitez reproduire tout ou partie de cet article, dites-le moi et je vous en donnerai le code source. Essayons de continuer et développer la chaine qui a commencé à se constituer. L'opinion publique a déjà bien obtenu que Sarko ait des propos plus nuancés pour la cérémonie d'ouverture...

Et allez voir
l'article de Kinou qui relaie l'opération orange et s'efforce de citer tous les blogs qu'elle connait qui publient en faveur du Tibet.
Je crois avoir ausi d'autres liens à ajouter. N'hésitez pas à vous signaler pour que je mette à jour.

--------------

L'actualité du jour justifierait que je vous parle aussi de la peine de mort au Japon, ce sera pour une autre fois.

Pas très gai, mon billet, aujourd'hui?
C'est la faute à l'actualité si je perds un peu la "légèreté" habituelle à ces pages.


Publié dans Chine

Commenter cet article

siratus 20/06/2008 09:57

Coucou, Mimisan. Bravo pour cet article. (je suis une habituée de chez Kin-où aussi)Hier soir, il y avait un excellent reportage dans Envoyé spécial...Gros bisous

joline-103 idées 19/04/2008 10:03

Je suis bien sur d'ac avec toi à 350% et je pense aussi que les chinois sont ce qu'ils sont (et plutôt à plaindre)Les JO n'étant q'une vaste blague financière avec des otages sportifs , comme tu le sais le boycott pour moi se sera de ne pas regarder les jeux à la télé , moi cerveau n'est pas disponible pour ça et hier soir ...Raymond Domenech entraineur de l'équipe de france de foot a proposé la même chose comme quoi les idées ça chemine .. Au fait la flamme n'a rien de "sacré" vu qu'elle n'a été crée qu'en 1936 pour ... les jeux "fascistes"de Berlin! quelle mascarade cette histoire .. à Paris elle a été éteinte par 2 fois mais par le service d'ordre... chinois ah ah !j'espère que tu vas nous raconter son très prochain passage au Japon

Mimisan 19/04/2008 10:07


Je vais même en parler avant aussi: j'ai vu un reportrage intéressant à ma télé.


augusta 15/04/2008 23:37

venue chez vous grâce au lien de chez oursonne... merci pour cet article très intéressant

Aixue 15/04/2008 07:20

Coucou !
Moi aussi j'adore prendre des photos de ces gardes à la mine patibulaire ! Et ce n'est pas interdit comme les statues de Bouddha... Es-tu déjà allée au Temps des Lamas ? C'est mon préféré de tous les temples de Pékin...

Bises

Mimisan 15/04/2008 15:39


La lamasserie de Pekin? oui, la première fois que nous sommes allés à Pekin, il y a pas mal d'années maintenant; mai sje m'en souviens assez bien.  encore une fois, le souvenir d'un lieu
paisible.

Dans les temples japonais aussi, il y a ces gardiens. toujours très impressionnants!


Shizuka 14/04/2008 10:57

Coucou Mimisan! Ton article est très intéressant, une fois de plus.Comme toi, je trouve le terme de "flamme sacrée" ridicule, surtout quand on sait que cette flamme a été étrennée aux jeux olympiques de Munich, sous le régime nazi...Passons.A propos du Tibet, on m'a recommandé de lire l'article d'un sénateur français de l'Essonne, M. Melenchon, je ne sais pas si tu as eu l'occasion de le lire, mais il est assez instructif, même s'il peut donner lieu à des discussions:http://www.jean-luc-melenchon.fr/?p=585J'ai vu ce matin à la télé que le Dalaï Lama parlait de démissionner, au cas où les troubles continueraient au Tibet.