LOI SUR LES JOURS FERIES AU JAPON

Publié le par mimisan

11 FEVRIER, JOUR FERIE…

On ne le voit pas trop parce que c'est un samedi, mais aujourd'hui 11 février est un jour férié au Japon. C'est: "kenkoku kinen no hi" 建国記念の日, c'est à dire: "Commémoration de la fondation de la Nation" ou "Anniversaire de la Fondation de l'Etat"; en anglais, c'est traduit par: "National Foundation Day".

Ce serait la date à laquelle l’Empereur Jimmu, considéré comme le premier empereur du Japon, aurait accédé au trône.

LA LOI SUR LES JOURS FERIES :

En 1948, il y avait 9 jours fériés.
Depuis, il y en a eu 5 autres de créés (la Commémoration de la Fondation de la Nation, la Journée d’hommage aux Personnes âgées, la Fête du Sport, la Fête de la Flore, la Fête de la Mer).

Parmi les lois de 1948 (la nouvelle constitution) il y en a une qui réglemente la création des jours fériés.
  • Les propositions doivent être débattues et approuvées par la Diète.
  • Lors de la rédaction de cette loi, on a prêté attention à respecter les traditions tout en éliminant les éléments shintoïstes et impériaux, et les noms des jours fériés étaient supposés être simples. C’est ainsi qu’à ce moment-là sont intervenus quelques changements:
  • Les jours fériés d’avant-guerre de la mort des empereurs Jimmu et Taisho ont été supprimés, le nom des autres jours fériés ont été changés.
    - La « Prière de Printemps aux Ancêtres impériaux » est devenue la  « Fête d’Equinoxe de Printemps »,
    - l’ « Anniversaire de l’empereur Meiji » est devenu « le Jour de la Culture »
    - et la « Fête des Récoltes » est devenue « La Journée d’Hommage au Travail ».

  • Bien que les gens continuent à faire souvent référence aux jours fériés sous le nom de « shuku-saijitsu » 祝日, qui a une connotation religieuse, le nom officiel défini par la loi est «kokumin no shukujitsu » 国民の祝日 ou « fêtes du peuple », parce que les jours fériés liés à la maison impériale ne sont pas reconnus par cette loi de 1948.
  • Toutefois, un jour férié est dédié à l'empereur: c'est celui du jour de son anniversaire… Quand au jour de l'anniversaire du précédent empereur (que les Français connaissent sous le nom de Hiro-Hito, qui pour nous ici est maintenant l'empereur  Showa), comme il a existé pendant une cinquantaine d'années, il a été maintenu en tant que jour férié. Mais constitutionnellement, il ne pouvait pas garder le même intitulé. Il est donc devenu "Midori no hi".« midori » c’est la vert de la nature. On peut traduire par "Jour de la Nature" ou "Fête de la Flore" (tournure que je préfère). L’empereur Showa était un botaniste réputé. Officiellement, c’est pour exprimer sa reconnaissance à la nature (principe shintoïste…)
La création de jour férié la plus récente est celle du Jour de la Mer, le 20 juillet.

Aussi récentes ou plus encore , les décisions suivantes : quand un jour férié tombe un dimanche, le lendemain lundi devient jour de congé ; la Fête de la Majorité déplacée du 15 janvier au 2e lundi du mois.

FAÇON DE NOMMER L'EMPEREUR:

Je reviens sur ce point.

Au Japon, on désigne toujours l'empereur en titre sous le terme de "tennosama" 天皇さま. A la limite, on ne connaît pas son prénom, on n'en a pas besoin.  Ce sont les étrangers, le monde occidental, qui l'utilisent. 

Après sa mort, l'empereur  est nommé d'après l'ère que son règne a inaugurée.  L'empereur précédent est devenu "Showa Tennô" 昭和天皇. Donc l'actuel empereur  deviendra " l'empereur  Heisei" 平成天皇


Publié dans société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mouna 25/04/2010 19:46



si je me trompe pas le japon est un des pays avec le, plus de jours feries ?



michele 13/02/2006 21:48

merci pour toutes ces nouvelles données sur le japon, mimi, je vais dire à la fille de ma meilleur amie qu'un jour férié lui est dédié : elle s'appelle Flore!!! Le père de cette jeune flore de 19 ans est stéphane et il suit des cours de japonais depuis 5 ans, il travaille dans une grosse boîte d'assurances à bruxelles et son plaisir c'est de pouvoir accueilir des délégations japonaises ou bien écrire les menus où les petits mots de bienvenue, quand à son épouse Anne elle s'est lancée cette année dans les cours de chinois. Moi je me contente de lire toutes ces informations et de lire beaucoup, je lis même des mangas qui je crois rendent bien la vie au quotidien au japon. J'oubliais de te dire suite à une de mes idées ma soeur va organiser la fancy-fair de cette année avec ses petits d'école maternelle, elle a choisi (tellement j'étais emballée) le Japon, que pourrait elle utiliser comme musique (que l'on puisse trouver en belgique ou en france) elle pense habiller ses petits en kimono et décorer la scène avec des cerfs volants et est à la recherche d'idées faciles à réaliser!!