JAPON: une grossesse très politique…

Publié le par mimisan


Kikosama fait beaucoup parler d'elle ces derniers jours…

DE QUOI S'AGIT-IL?

Qui est Kikosama?
C'est l'épouse du deuxième fils de l'empereur.

Et pourquoi fait-elle parler d'elle? Scandale au palais?????????
Non non pas du tout… c'est beaucoup plus simple!

Quoi donc alors?
Il parait qu'elle est enceinte de 6 semaines. Un 3e enfant qu viendrait un peu tard après les 2 autres.

CONTEXTE
Comme elle appartient à la maison impériale, c'est bien médiatisé. Mais il y a une circonstance de plus.
Le bureau imprérial et le gouvernement sont  à nouveau en plein dans les grandes dicussions existencielles: la succession au trône impérial peut-elle être attribuée à une fille (pas de naissance d'héritier mâle depuis 40 ans)?

Le premier ministre Koizumi se montrait ces jours-ci favorable à l'évolution des textes dans ce sens. L'annonce de cette prochaine naissance a conforté les opposants à cette mesure qui ont lancé une pétition parmi les parlementaires. Le meneur, un monsieur Takeda, estime que <<la situation a changé>>, il faut suspendre la réforme des textes qui donnerait le droit d'accès au trône impérial à Aïko, puisqu'il devient maintenant possible qu'il y ait finalement un héritier mâle dans la descendance…

Ce même Takeda a même déclaré ces jours-ci, avec un visage extrêmement fermé et crispé, qu'il s'opposait à cette réforme <<inochi o kakete>> = "au prix de ma vie s'il le faut". Rien que ça!!!!!!!!!!! Précisons quand même que ce Takeda est descendant d'une famille de haute noblesse contrainte à la roture (quelle catastrophe, n'est-ce pas) au lendemain de la défaite du Japon.

DONC…
Je suis persuadée que cette grossesse est une "décision politique".

Le bureau impérial est tout puissant, impose toutes sortes de contraintes absurdes à la famille impériale.
La princesse héritière Masako commence à sortir d'une grave dépression, qui est dûe à toutes les contraintes et pressions stupides exercées sur elle par ce même bureau. Y compris pour lui reprocher de ne pas avoir eu de fils, de n'être pas à nouveau enceinte…

Les rumeurs disaient souvent que des pressions étaient exercées aussi, du coup, sur la princesse Kiko dont le fils, si elle en avait un, serait très bien placé dans les droits à la succession au trône: le 3e après le prince héritier (fils numéro 1 de l'empereur) puis son propre père (fils numéro 2)

Alors, simple effet du hasard, cette grossesse????????

LE MUR DU SON pour reprendre la formule du Canard enchaîné

La campagne des conservateurs n'est pas dénuée de misogynie, sinon de chauvinisme.

"Les experts ont-ils réfléchi à la possibilité que la princesse Aïko épouse un homme aux yeux bleus après être tombée amoureuse pendant ses études à l'étranger et que leur premier enfant devienne Empereur?", s'est récemment insurgé l'ancien ministre de l'Economie, Takeo Hiranuma.

"Il faut l'éviter à tout prix", a affirmé M. Hiranuma.
Quid si un prince héritier épouse une belle étrangère aux yeux bleus???????? quid de l'enfant qui naîtrait de cette union????????????

Quand on dit qu'il n'y a pas de limite à la bêtise humaine!

un article en français sur le net


Publié dans actualité

Commenter cet article

sonja 26/06/2009 10:22

Ah ! la bétise humaine, elle ne connait pas de frontières non plus.Il ne fat pas toujours bon être couronné... les femmes n'ont toujous pas la meilleure part dans bon nombre partie du monde. Mysogine ou matcho que d'hommes en désespérance de se sentir "fort". A eux aussi ils leur manqueun brin de cervell...

laurent 15/02/2006 17:03

oui j'ai pas mal entendu parler de cette histoire par une japonaise...apparemment ça interesse mêm la jeunesse et si je comprends bien koizumi est un pur opportuniste...?

mimisan 16/02/2006 14:20

Sur ce point, pour l'instant, je ne parlerai pas d'opportunisme de la part de Koizumi (même si c'est une attitude qu'i a facilement!…). Il se montrait favorable au changement de texte qui garantirait qu'une fille puisse être héritière du titre impérial. L'espoir que Kikosama ait un garçon renforce l'énergie de ceux qui s'opposaiient à cette mesure. Avec des arguments tout plus c… les uns que les autres!!! Je vais d'ailleurs sans doute ajouter une brève à ce sujet…

michele 15/02/2006 15:24

j'ai vu hier sur notre chaîne nationale "la RTBF" une émission sur les mariages au japon, j'étais fort troublée de tout ce que j'ai entendu!!
les mariages ont lieu dans des hotels , des pièces sont aménagées comme des chapelles, il y a une croix, un lutrin un orgue à tuyau .....mais la plupart des prêtres sont des acteurs!!!
plusieurs personnes expliquaient qu'en fait l'acteur du moment qu'il est blanc de peau et qu'il s'exprime en anglais et en japonais a un succès fou!! les mariages se font à l'occidentale, on donne des cours pour apprendre aux futurs mariés le pas du mariage, la façon de baisser le voile de la mariée, de lui tenir les bras et de l'embrasser à la fin de la cérémonie!!!plusieurs fois ils ont exliqué que c'était la forme qui comptati , les mariés ne doivent pas être chrétien et même la personne qui joue le rôle du prêtre ne l'est pas forcément!!! Incroyable ca avait l'air de rapporter unargent fou ce bizness, à côté de celà on a vu aussi les mariages au temple et je ne comprends pas l'attrait que peut avoir un mariage occidental à côté de la beauté des coutumes locales!! Ce serait donc le souhait numèro un au japon de tout faire comme chez nous??? quelle déception , moi, qui admire tellement les valeurs de ce pays et les coutumes passionnantes!!
maintenant je me dis que l'on a peut-être forcé un peu comme dans tout bon reportage et que la plupart des japonais ne désirent pas ressembler aux occidentaux....je l'espère.
à plus tard, chère mimi

mimisan 16/02/2006 14:02

Oui, ces pseudo-mariages chrétiens!………… Franchement, je ne savais pas que c'était au point que le "prêtre" ou "pasteur" lui-même soit pseudo!J'en ai vu à Hawaii, eseulement le couple et les 4 ou 5 employés qui font office de figurants pour lancer le riz à la sortie de la chapelle… lamentable et triste…Ceci dit, je me souviens d'un acien collègue (français) qui s'était marié avec une japonaise, à Tôkyô; ni l'un ni l'un l'autre n'était croyant, toutefois ils avaient fait une petite cérémonie de prière avec un prêtre catholique. Pour eux c'était pour donner plus de "poids" au mariage lui-même.

lissa 10/02/2006 19:06

c'est encore moi^^ je te propose, mimi ,de nous parler des "capsules hotel" qu'est ce que c'est exactement ?, combien sa coûte? , qui en a eu l'idée? (il va aller direct au coin celui là avec en prime le supplice de la règle en métal sur le bout des doigts) et si c'est bien ce que je crois que c'est, comment sa ce fait que sa existe ?! (bon en même temps, c'est le japon alors sa devrais pas m'etonner -_-' )

mimisan 16/02/2006 13:51

OK, Lissa, on tâchera de faire quelque chose…

lissa 08/02/2006 19:00

j'admet volontier que je ne m'y connais pas trop en ce qui concerne la politique japonaise la preuve , j 'ai appris il y a peu de temps qu'un régime impérial existait dans ce pays , mais en même temps c'est peut être tout simplement parce que ,comme pour l'angleterre, le devoir de la royauté japonaise se résume à... euuh, pas grand chose à part faire jolie^^ ' et que c'est en faite , le gouvernement japonais qui prend toutes les décisions.... demo,  tai hen desu wa d'être une hime sama >o