Un ikebana pour une exposition

Publié le par Mimisan


Hier, j'ai pu aller à L'Institut Franco-Japonais de Tokyo (on y va à pied de chez moi) pour un faire un ikebana avec quelques autres personnes et notre maître(sse) bien aimée. Ces ikebana étaient pour une petite exposition. Dommage que ce soit enlevé dès demain entre 17 et 18 heures.

J'ai toujours beaucoup aimé cette activité: c'est une excellente détente, parce qu'on est agréablement concentré sur ce que l'on fait. Je trouve cette activité très destressante, relaxante.

Je rappelle que l'école à laquelle j'appartiens est kôryu Ikebono (la plus ancienne), et que j'ai le diplome. J'ai signé les photos de mon nom d'ikebana. On garde son nom  de famille, et il y a une règle pour le prénom: l'un des éléments qui  le constitue doit être tel élément du nom de son maître. Dans mon cas, mon nom devait contenir "ri" 理 caractère voulant dire la sagesse, le bon sens, le droit chemin, auquel j'ai ajouté "ka"
la fleur.

Les conditions n'étaient pas très bonnes pour les photos mais je vais quand même vous montrer ce que j'ai fait.Sur deux ou trois photos j'ai fait de la retouche pour enlever le reflet du flash sur la vitre.

Pour commencer, c'est comme ça:

Image Hosted by ImageShack.us

J'ai du saule, du croton, des branches d'orchidée de Thaïlande, des baies dont j'ignore le nom. L'avantage du saule, c'est qu'il est peut-être tout fin et droit, mais il est très malléable. Et ça, j'adore...

Image Hosted by ImageShack.us

Bon. On dirait que ça a commencé à prendre forme, à ressembler à quelque chose...

Image Hosted by ImageShack.us

On dirait même que c'est fini?

Image Hosted by ImageShack.us

Comme d'habitude il me restait des éléments non utilisés, des branches de saule, une branche d'orchidée, un tout petit peu de croton; et comme d'habitude, j'ai fait une deuxième petite composition conçue en équilibre avec et complément pour la première grande. Pour laquelle j'ai quand même ajouté un petit peu d'eucalyptus dont quelqu'un d'autre n'avait pas besoin.

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us
La grande composition dans un vase haut est du genre qu'on appelle "nage-ire"; la petite dans un vase bas, avec utilisation d'un pique-fleur, kenzan, est le genre qu'on appelle "moribana".

J'étais cette fois la seule française du groupe. Mais une des personnes que je connais dans ce cadre depuis longtemps a dit que c'était le plus japonais des bouquets et qu'il faisait même un peu style arrangement pour le Nouvel An...

Image Hosted by ImageShack.us
 
Image Hosted by ImageShack.us

Voila voila... rien de très grandiose, mais j'ai eu plaisir à le faire.


Publié dans ikebana & flore

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clara 12/04/2008 08:45

tes explications et ton goût est bien expliqué : j'ai tout à apprendre si la passion me tient ! bravo

Mimisan 12/04/2008 14:16


Merci :D

en regarder est important aussi pour s'imprégner du style. Plus important qu elire un tas de chose .


joline-103 idées 05/12/2007 18:47

superbe j'adore ça : le moins de maitère possible pour le plus d'effet possible !! (je préfère le petit )

shinobipark 04/12/2007 08:12

Mais que c'est joli.
J'aimerai savoir en faire autant !
Grosses bises.

:0091: Lili-Flore :0010: 03/12/2007 22:43

c'est de l'art ce que tu fais, avec peu tu fais des merveilles. Un jour dans une foire j'ai acheté une composition de fleurs séchées qui ressemblait à un ikebana, je l'ai gardé assez longtemps mais la poussière en a eu raison.
bonne soirée et bisous

:0091: Lili-Flore :0010: 03/12/2007 22:38

que c'est joli, tu maitrises très bien cet art, car c'est de l'art, Il y a longtemps dans une foire j'avais acheté un bouquet de fleurs séchées qui resemblait à un ibekana et je l'ai gardé très longtemps, mais la poussière a été lé plus forte
bonne jouréne et bisous fleuris