Fêtes au Japon: musique et bénédiction (Sanja-Matsuri)

Publié le par Mimisan

La musique des fêtes au Japon est très caractéristique. Les instruments que vous allez voir sont toujours les mêmes, l'air est un peu différent selon le temple, selon le quartier. Mais toujours ces sons très reconnaissables qui font que l'on sait tout de suite qu'il y a une fête dans le secteur.
Il y a la petite flûte en bois, que l'on tient comme une flute traversière, et qui a un son aigrelet
Il y a les 2 petits tambours à la sonorité plus grave
Il y a une sorte de petit gong métallique dont la sonorité est très semblable à celle du triangle.
Lors des fêtes, il y en a postés à certains endroits, mais surtout, ce groupe musical toujours de la même composition la procession. Selon les cas, ils sont dans des chars tractés parfois par un moteur, mais le plus souvent à bras d'homme. C'est ce que vous allez voir - et entendre - dans cette première vidéo. Ou bien les instruments sont posés sur une sorte de pupitre long et monté sur roue; des hommes le font rouler, les musiciens jouent en marchant.



Le samedi soir, j'avais demandé un petit renseignement pratique à un des hommes qui tenaient un petit stand de bouffe et qui était en train de ranger son fourbi; un autre, peut-être parce qu'il avait remarqué que j'étais avec ma caméra, m'a adressé la parole pour me signaler d'aller voir les mikoshis qui étaient exposés juste derrière. J'ai suivi ce bon conseil, ce qui m'a permis un presque scoop: la cérémonie de bénédiction des principaux responsables et des 3 grands mikoshis eux-mêmes.Ce sont les mikoshis principaux, ceux du sanctuaire lui-même. Ils sont très grands et très lourds. C'est le 3e jour, le dimanche, qu'ils sont de sortie et c'est le point culminant de cette fête très importante et célèbre. Ces mikoshis portent même un nom, qui est en fait un numéro: ichi (1) no miya, ni (2) no miya, san (3) no miya d'ailleurs dans la vidéo vous pourrez le voir écrit. Cette cérémonie était un peu longuette, à la façon shinto, avec force courbettes à angle droit. La sorte de coup de balai avec un branchage est un geste de purification, pour chasser les maux. J'ai réduit d'au moins 60% la durée, vous trouverez peut-être que j'aurais dû élaguer plus encore. Mais je n'ai pas eu de chance pour télécharger cette vidéo, il a fallu que je m'y reprenne à plusiuers fois à cause d'un défaut que je n'ai pas réussi à identifier et ensuite parce que Dailymotion avait un dysfonctionnement à ce moment-là j'ai donc mis finalement sur Youtube.(mais il ne me reste pas beaucoup d'heures pour dormir...)


Bonne découverte de ces traditions moins souvent montrées.

Publié dans traditions

Commenter cet article

Véro 17/06/2007 10:18

Chère Mimi,Merci beaucoup et plus particulièrement pour la dernière video. Sans ton reportage, on n'a aucune chance de voir ce type de cérémonie. Les documentaires professionnels donnent toujours l'impression que les choses sont altérées par la présence des preneurs d'images et de sons. Mais ici, c'est la scène réelle et c'est ce que j'apprécie particulièrement. Véro

christophespb 30/05/2007 17:53

Je rentre d une journee de folie, je passerai demain voir la video tranquillement.Par contre, l info, je l avais lue tout a l heure.Bises Mimi(PS/HS : j ai  un peu de mal a moccuper de mon blog en ce moment, sinon, il y avait aujourd hui un nouveau bonjour d une copine que je connais sur le net depuis longtemps[mais elle a pas de blog]).

Mimisan 30/05/2007 18:34

Tes visites font plaisir, mais rassure-toi, on sait qu'il y a d'autres nécessités, d'autres prioritésBises à vous deux

:0038:@nne marie :0010: 29/05/2007 20:40

Je dois te dire que j'aime beaucoup ce nouveau design ! ! Bravo ! ! Les couleurs sont belles et le fond fait frais: c'est très agréable ! !  Félicitations ! !  Bisous de la nuit égyptienne: encore 34°...j'y crois pas ! ! lol ! !

Mimisan 30/05/2007 04:58

Merci, choisis adapté à la saison :DBisous 

Louis CHATEL 29/05/2007 19:07

Quand les bugs s'en mêlent :0085:

Roland 29/05/2007 18:57

Super les vidéos, ah la sonnette vient de sonner, alors je te laisse pour ce soir, gros bisous a bientôt.Roro